Fin des coupures d’électricité EDF : que peut-on faire avec un débit réduit à 1000 watts ?

Fin des coupures d’électricité EDF : que peut-on faire avec un débit réduit à 1000 watts ?

ÉNERGIE - Jusqu’à présent, EDF coupait l’électricité dès le printemps en cas de factures impayées. Désormais, il n’y aura plus jamais de coupures de courant, quelle que soit la saison. Seule la puissance sera réduite à 1000 watts. Mais que peut-on faire avec ?

Les coupures d’électricité en cas d’impayés, c’est terminé. EDF préfère désormais limiter la puissance à 1 000 watts pour assurer les usages essentiels. Mais concrètement que peut-on faire avec cette énergie ? 

Toute l'info sur

Le 20h

Tout d’abord, la puissance de 1 000 watts n’est pas limitée dans le temps, affirme EDF. "C’est-à-dire que votre consommation est limitée à la puissance et pas à la durée. Avec 1000 watts, vous pouvez donc utiliser l’éclairage, la télévision, la cafetière et recharger vos appareils électroniques. Tout cela en même temps puisque ce sont des appareils qui ne consomment pas beaucoup. En revanche, un lave-linge, un four, le chauffage consomment plus de 1000 watts donc leur utilisation n’est pas possible dans le cas de limitation de puissance", nous explique le leader de l’énergie. Il n’est pas possible non plus de prendre une douche ou un bain. 

"Il faut absolument que les autres fournisseurs d’énergie s’engagent"

EDF réalisait jusqu’à présent 100.000 coupures d’électricité par an. Elles n’auront donc plus lieu comme le réclamaient plusieurs associations. "C’est effectivement une très bonne nouvelle d’autant plus importante suite à la crise sanitaire avec une vraie fragilisation des ménages que l’on constate quotidiennement", déclare Isabelle Fourot, bénévole de l’association Fondation Abbé Pierre dans les Hauts-de-France. 

Alors que les prix de l’énergie devraient continuer à augmenter dans les prochains mois, les associations espèrent désormais que les autres fournisseurs d’électricité, qui représentent 30% du marché, emboîteront le pas d’EDF comme le réclame Christophe Robert, le délégué général de la Fondation Abbé Pierre, dans la vidéo ci-dessous. "Le fait qu’un opérateur comme EDF se soit engagé dans ce sens, c’est une très bonne nouvelle pour tous ceux qui souffrent, tous ceux qui ont peur de voir le lendemain leur électricité coupée même s’il faut absolument que les autres fournisseurs d’énergie s’engagent. Il faudra sans doute passer à un moment par la loi pour intégrer cette bonne mesure dans notre législation", affirme-t-il. 

En vidéo

Electricité : fin des coupures en cas d'impayés

Fabrice Gourdellier, directeur du marché des clients particuliers d’EDF affirme que cette limitation à 1000 watts ne sera utilisée qu’en dernier recours. "Face à un client qui a des difficultés de paiement, il faut prendre la situation le plus en amont possible. C’est pourquoi nous accompagnons ces clients depuis toujours avec des conseils sur les économies d’énergie, des conseils sur le meilleur contrat, des délais de paiement, de la mise en contact avec des travailleurs sociaux. C’est tout cela qui permet de trouver des meilleures solutions et c’est seulement en dernier recours qu’hier on pouvait appliquer des coupures d’électricité, mais désormais seulement des limitations de puissance", explique-t-il dans la vidéo ci-dessous. 

En vidéo

La fin des coupures d'électricité pour impayés

Lire aussi

EDF s’est rendu compte qu’en réduisant la puissance plutôt qu’en coupant le courant, plus de trois quarts des mauvais payeurs régularisaient leur situation. "Nous avons constaté que les clients réagissent de la même manière quand ils font face à une limitation de puissance à 1000 watts que quand ils font face à une coupure d’alimentation d’électricité donc nous estimons qu’il n’y aura pas d’impact négatif sur les impayés", conclut Fabrice Gourdellier dans le reportage de TF1 en tête de cet article. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la vaccination obligatoire n'est "pas le choix de la France", assure Olivier Véran

"Un provocateur à la Donald Trump" : la candidature d'Eric Zemmour vue par la presse anglo-saxonne

Pots entre collègues, cantine d'entreprise... Ce que préconise le gouvernement pour les repas au travail

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

Covid-19 : plus de 10.000 patients hospitalisés, "la situation est en train de s'aggraver", annonce Olivier Véran

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.