Forte hausse du gaz, Pass’sport, mesures sanitaires… ce qui change en septembre pour vos économies

En ce 1er septembre, ce que l'on retient c'est cette nouvelle hausse des tarifs réglementés du gaz. Cela commence à peser lourd sur les factures.

POUVOIR D’ACHAT - Peu de changements affecteront vos finances à partir du premier septembre, sauf si vous vous servez du gaz.

Les feuilles d’automne tombent et les jours de télétravail obligatoire aussi. La rentrée 2021 signe pour une partie d’entre vous le retour durable sur votre lieu de travail. Du côté de votre porte-monnaie, les dépenses s’annoncent nombreuses. Quelques changements administratifs pourront en modifier la charge.

Toute l'info sur

Vie pratique

Flambée du tarif du gaz

Nouvelle très forte hausse du gaz à partir du 1er septembre. Engie augmente ses tarifs de 8,7 % par rapport au barème en vigueur applicable depuis le 1er août 2021. Cette hausse concerne les 2,1 millions de consommateurs résidentiels disposant d’un contrat dit "offre de marché réglementé". Si vous n’utilisez le gaz que pour la cuisson, vous subirez une augmentation de 2,7 %, si vous y ajoutez l’eau chaude, vous payerez 5,5 % en plus et votre facture gonflera de 9 % si vous vous chauffez au gaz. "Cette hausse d’une ampleur inédite est observée dans tous les pays européens et asiatiques. Elle s’explique par la reprise économique mondiale observée depuis plusieurs mois et par la forte augmentation des prix du gaz sur le marché mondial due à un contexte exceptionnel", indique l'autorité indépendante chargée de garantir le bon fonctionnement des marchés français de l'énergie.

Baisse de l’indemnisation du chômage partiel

Le "quoi qu’il en coûte" se termine, comme l’a rappelé le ministre de l’Économie Bruno Lemaire. Le chômage partiel, mis en place en raison de la crise sanitaire, en fait les frais. Le gouvernement a ramené le taux d'allocation pour les entreprises des secteurs d'activité les plus affectés par la crise sanitaire à 36 % à compter du 1er septembre. Le niveau de l'indemnisation des salariés reste lui fixé à 84 % de la rémunération nette.

Lancement du Pass’sport

Nouvel aide de l’État, le "Pass’sport" entre en vigueur à partir de septembre. Il s’agit d’une allocation de rentrée sportive d’un montant de 50 euros, destinée aux enfants de 6 à 18 ans, bénéficiaires de l’allocation de rentrée scolaire 2021. Cette mesure permet de financer tout ou une partie d’une inscription dans une association sportive volontaire pour les activités intervenant de septembre 2021 à juin 2022. Environ 5,4 millions d’enfants devraient bénéficier du Pass’sport.

Extension du Pass sanitaire obligatoire

À partir du 15 septembre, tous les soignants devront justifier d’une vaccination à jour au Covid19 pour pouvoir continuer à travailler. Rappelons que, depuis le 30 août, les professionnels travaillant dans un établissement où le pass sanitaire est exigé pour les clients doivent présenter leur QR code, une mesure qui concerne 1,8 million de personnes.

 

Dès le 30 septembre, le pass sanitaire (vaccination à jour, test antigénique ou PCR de moins de 72 heures ou justificatif de guérison de la maladie de moins de 6 mois) sera également exigé aux mineurs de plus de 12 ans. Dans les trains, à l’entrée des restaurants, musées ou autres lieux recevant du public, les adolescents devront présenter une preuve d’immunité contre le virus.

Lire aussi

En bref

Vérifiez l’actualisation de votre taux de prélèvement à la source : en fonction de vos revenus déclarés au printemps, l’administration fiscale actualise chaque année votre taux de prélèvement à la source. Le ministère de l’Économie rappelle que vous devez notifier tout changement de situation (mariage, naissance) immédiatement. Sans intervention de votre part, ce taux de prélèvement issu de votre déclaration 2021 viendra automatiquement remplacer le taux précédent à compter du 1er septembre.

Évolution du calcul des APL pour les jeunes en contrat de professionnalisation : à compter de septembre, les jeunes bénéficiaires d’aides personnalisées au logement (APL) profiteront d'un abattement sur leur revenu équivalent au Smic mensuel. Cet abattement permettra de réduire les revenus pris en compte pour le calcul et d'augmenter mécaniquement le montant des aides.

Ouverture de la demande de bourses lycéens : cette aide soutient de nombreux jeunes scolarisés au lycée et en établissements régionaux d'enseignement adapté. Elle est attribuée en fonction des ressources de la ou des personnes assumant la charge de l’élève et du nombre d’enfants à charge. Pour l'année 2021-2022, le montant annuel de la bourse est compris entre 441 € pour le premier échelon et 936 € pour le sixième échelon. Les jeunes pourront demander cette bourse jusqu’au 21 octobre.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : les tests deviendront payants le 15 octobre seulement pour les non-vaccinés, annonce Jean Castex

Le Covid-19 pourrait altérer la matière grise du cerveau même chez les cas bénins

Taux d'incidence du Covid-19 : où en est l'épidémie en France ?

Ségolène Royal échoue à se faire élire au Sénat

Les filles de Barbès

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.