Impôts : faites-vous partie des 12,7 millions de foyers qui doivent de l'argent au fisc cet été ?

Impôts : faites-vous partie des 12,7 millions de foyers qui doivent de l'argent au fisc cet été ?

AVIS D'IMPÔT - L'administration fiscale procède tous les étés à des régularisations d'impôt à la hausse ou à la baisse. Vérifiez dans quel cas vous êtes.

C'est la période des avis d'impôt sur le revenu. Ils sont envoyés du 26 juillet à début septembre à 38 millions de foyers fiscaux. Et ils s'accompagnent de nouvelles plus ou moins bonnes selon les situations. Il existe en effet trois cas de figure, précisément décrits dans le bilan de la campagne de déclaration 2021 (sur les revenus 2020), publié ce jeudi 29 juillet par le ministère chargé des comptes publics.

Ni rattrapage ni remboursement pour un gros tiers des contribuables

Vous êtes quitte avec le fisc : vous n'avez rien à payer en plus des prélèvements à la source effectués tout au long de l'année mais vous ne toucherez pas non plus de remboursement. Cela concerne 14,4 millions de foyers fiscaux (38%).

Remboursement du fisc pour 12,7 millions de foyers

Bonne nouvelle, vous bénéficiez d'un remboursement si vous êtes dans l'une des deux situations suivantes, détaillées dans le bilan de Bercy : 

"Vous avez droit à une restitution de réductions ou crédits d’impôt pour certaines dépenses effectuées en 2020 comme, par exemple, des dons, des dépenses d’emploi à domicile, de gardes d’enfants ou encore des investissements locatifs. Dans ce cas, le montant remboursé correspondra au solde des réductions et crédits d’impôt auxquels vous avez droit compte tenu de l’avance de 60 % qui vous a déjà été versée en janvier 2021."

• "Vos prélèvements à la source, effectués tout au long de l’année dernière, ont été supérieurs au montant final de votre impôt. Cela peut être le cas si, par exemple, vos revenus ont baissé et que vous ne l’avez pas signalé à l’administration fiscale ou si vous avez tardé à déclarer la naissance d’un enfant qui vous donne droit à une demi-part supplémentaire. Dans ce cas, le montant remboursé correspondra au trop-versé d’impôt prélevé."

Ces remboursements concernent 12,7 millions (33,5 %) de foyers fiscaux pour un total de 10,4 milliards d’euros. Une partie des intéressés ont été remboursés le 20 juillet, l'autre le sera le 6 aout

Montant à payer au fisc pour 10,8 millions de foyers

Moins sympathique, un rattrapage a lieu si vos prélèvements à la source n'ont pas couvert le montant total de votre impôt. "Cela s’explique, par exemple, si vos revenus ont augmenté l'an dernier et que vous ne l’avez pas signalé dans votre espace particulier sur Impots.gouv.fr ou si vous avez bénéficié d'une avance de réductions ou crédits d'impôt trop importante en janvier 2021 au regard des dépenses réellement engagées", précise encore le ministère. 

 Le montant sera alors prélevé directement sur le compte bancaire du contribuable communiqué à l'administration fiscale en septembre s'il ne dépasse pas 300 euros. Au-delà de cette somme, le remboursement sera étalé entre septembre et décembre. 10,8 millions (28,5 %) de foyers sont concernés pour un montant total de 16,3 milliards d’euros.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

La crise des sous-marins fait peser un poids sur l'avenir de l'Otan, prévient Jean-Yves Le Drian

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de nouveaux cas en baisse de 22% sur une semaine

Hautes-Pyrénées : un mort et deux blessés graves lors d'une rixe entre bikers à Tarbes

Afghanistan : des véhicules des forces talibanes attaqués à la bombe, au moins deux morts et 19 blessés

EN DIRECT - Afghanistan : l'Iran met en garde contre une menace terroriste à ses frontières

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.