Impôts locaux : pourquoi les factures flambent-elles dans certaines villes ?

Impôts locaux : pourquoi les factures flambent-elles dans certaines villes ?

REPORTAGE - Des millions de contribuables ont reçu en ce mois de septembre leur avis d'imposition de la taxe foncière. Et le chiffre inscrit en bas était plus élevé que l'an dernier. Dans certaines communes, la hausse se révèle même spectaculaire.

Il vient d’arriver dans l'espace particulier des contribuables non mensualisés sur le site Impots.gouv.fr ou arrivera incessamment dans leur boîte aux lettres. Il s'agit de l’avis d’impôt de la taxe foncière, à payer prochainement pour l’année 2021. Et pour certains, c'est la douche froide. À l'instar de ce couple de retraités qui doit 1 858 euros de taxe foncière soit 150 euros de plus qu'il y a un an. Leur taux a augmenté de 958 %. 

Toute l'info sur

Le 20h

À Guéret dans la Creuse, les habitants ont du mal à comprendre. La communauté d'agglomération n'a pas souhaité répondre à nos questions, mais explique que cette hausse doit compenser la baisse des dotations de l'État. Ailleurs, la taxe foncière est notamment gonflée par la hausse des taxes d'ordure ménagère, comme c'est le cas à Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis). Les propriétaires paieront 30 euros de plus cette année, incontournable selon la municipalité. 

La taxe d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM) en hausse

Comment expliquer une telle hausse ? La raison est peut-être à chercher du côté de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM), selon Le Parisien. Cette taxe affiche une hausse de 2,3% dans les villes de 40 000 à 100 000 habitants et de 0,5% dans celles de plus de 100 000 habitants. Selon une étude de l’Association nationale des collectivités, des associations et des entreprises pour la gestion des réseaux de chaleur, de l’énergie, et des déchets (Amorce), 63% des collectivités interrogées estiment que la hausse de la Taxe générale sur les activités polluantes (TGAP) est la cause principale de cet envol de la TEOM.  "Il n'y a que la taxe qui peut payer le traitement des ordures", explique la première adjointe au maire Virginie de Carvalho. "Si on se fait tous ensemble un effort pour réduire nos tonnages, on permettra aussi d'avoir un taux moins élevé de nos traitements et de fait, avoir un taux qui sera moindre", assure-t-elle.

Au niveau national, l'augmentation de la taxe foncière reste toutefois mesurée, plus 0,8 % pour les villes de 40 000 à 100 000 habitants et plus 0,3 % pour celles de plus de 100 000 habitants, mais cela ne devrait pas durer. Les contribuables ont jusqu'au 15 octobre pour s'acquitter de leur taxe foncière qui concerne tout propriétaire ou usufruitier d’un appartement, d’une maison, d’un parking ou encore d’une propriété non bâtie (un terrain par exemple) au 1er janvier de l’année d’imposition. Il doit la payer et ce même si le logement est loué à un locataire. Cet impôt, qui revient aux collectivités locales, est redevable chaque année à l’automne.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Interview d’Eric Zemmour sur LCI : retrouvez nos vérifications

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

Perpignan : une jeune femme meurt après être restée enfermée dans une voiture en plein soleil

EN DIRECT - Primaire des écologistes : Yannick Jadot investi candidat à la présidentielle

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 8 millions de Français éligibles à la vaccination n'ont reçu aucune dose

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.