Immobilier : impossible d’empêcher la baisse d’un loyer commercial

Immobilier : impossible d’empêcher la baisse d’un loyer commercial

VIE PRATIQUE - Un propriétaire n’a pas le droit d’imposer, dans le contrat qui le lie avec un commerçant, une clause d'indexation du loyer uniquement prévue en cas de hausse.

Les clauses des contrats ne fonctionnent pas uniquement quand elles nous arrangent. Lorsque vous signez un prêt bancaire au taux variable, par exemple, il peut évoluer à la hausse ou à la baisse en fonction de plusieurs paramètres dictés par le marché. En faisant signer un contrat comportant une "clause d’échelle mobile", un propriétaire doit se préparer à une éventuelle baisse de loyer de son local mis à disposition, assure la Cour de cassation.

Toute l'info sur

Vos droits

L’affaire concerne un propriétaire d’un local loué à des fins commerciales. Dans le bail le liant à son commerçant, on pouvait lire : "L'indexation du loyer en fonction de l'indice du coût de la construction, publié périodiquement par l'Insee, ne sera applicable qu'en cas de hausse." En première instance, un tribunal de commerce a condamné le propriétaire à restituer d’importantes sommes correspondantes à des trop perçus de loyer.

Lire aussi

Une clause d’échelle mobile peut évoluer dans les deux sens

La Cour de cassation a confirmé ce jugement en appel. "Le propre d'une clause d'échelle mobile est de faire varier à la hausse et à la baisse les montants correspondants", indiquent les juges. Ils considèrent l'application d'une clause excluant cette réciprocité comme illégale : "Elle fausserait le jeu normal de l'indexation".

"Une telle clause, interdisant la baisse de loyer, doit être réputée non écrite. Le commerçant peut se prévaloir de cet argument sans aucun délai de prescription puisqu'une clause qui n'a jamais existé ne peut pas avoir fait courir un délai", ajoute la Cour.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Interview d’Eric Zemmour sur LCI : retrouvez nos vérifications

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

Perpignan : une jeune femme meurt après être restée enfermée dans une voiture en plein soleil

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 8 millions de Français éligibles à la vaccination n'ont reçu aucune dose

Covid-19 : Sanofi renonce à son vaccin à ARN messager malgré des résultats encourageants

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.