Mere, le "Lidl russe", ouvrira trois magasins en France en octobre

Mere, le "Lidl russe", ouvrira trois magasins en France en octobre

DISCOUNT - Venue de Russie, l’enseigne Mere ouvrira ses trois premiers magasins en France au mois d’octobre, dans l’Est. La chaîne, qui rencontre un fort succès dans d’autres pays d’Europe, promet des prix "de 10 à 20% inférieurs à la moyenne du marché".

Après l’Allemagne, l’Espagne, la Roumanie, la Pologne ou encore la Lituanie, le hard-discounter d’origine russe Mere ouvrira en octobre prochain trois magasins dans l’Est de la France, a-t-il annoncé sur son site internet, repéré mardi par le spécialiste de la distribution LSA et confirmant des informations de L'Express.

L’entreprise indique vouloir "ouvrir des magasins dans toutes les grandes villes de France" et "établir des liens avec des fournisseurs dans toute l'Europe". Dans l'immédiat, c'est la "région Grand Est [qui] est choisie pour démarrer le développement du réseau" en France, avec des magasins à Pont-Sainte-Marie, commune de l'Aube connue pour ses magasins d'usines (Marques City), Sainte-Marguerite, dans les Vosges, et Thionville, en Moselle.

Mere est le nom utilisé à l'étranger par le groupe Svetofor (feu de circulation en russe), qui a démarré en 2009 à Krasnoïarsk, en Sibérie. Il s'agit d'un groupe contrôlé en majorité par la famille Schneider qui l'a fondé, et qui revendique aujourd'hui 1.500 magasins en Russie.

Selon l'agence d'analyse russe Infoline, notamment spécialisée dans la distribution, Svetofor était en 2020 une des deux chaînes de distribution avec la plus forte croissance de chiffre d'affaires (+40% à 189 milliards de roubles). Une progression qui s'explique par la crise engendrée par la pandémie, mais qui s'inscrit plus généralement dans le déclin à plus long terme des revenus des consommateurs russes.

Prix inférieurs et produits sur des palettes

Revendiquant des "prix en magasin de 10 à 20% inférieurs à la moyenne du marché", l'entreprise a commencé à se développer hors de Russie en 2015, et est désormais présente, outre les pays européens déjà évoqués, en Chine, au Kazakhstan, en Ukraine et en Biélorussie. Elle prévoit un "développement actif dans les pays de l'Union européenne et en Asie".

Lire aussi

Outre ses prix, la chaîne se distingue par un service réduit au minimum et une présentation spartiate, avec des produits de base proposés sur des palettes et des prix scotchés sur une feuille jaune. Par ailleurs, Mere s’appuie sur un modèle particulier, payant les fournisseurs que pour les marchandises vendues, leur renvoyant celles qui ne le seraient pas. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : les tests deviendront payants le 15 octobre seulement pour les non-vaccinés, annonce Jean Castex

Le Covid-19 pourrait altérer la matière grise du cerveau même chez les cas bénins

Taux d'incidence du Covid-19 : où en est l'épidémie en France ?

Ségolène Royal échoue à se faire élire au Sénat

Les filles de Barbès

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.