Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi ? Le 20H vous répond

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi ? Le 20H vous répond

PRATIQUE - Chaque soir, le JT de TF1 se penche sur les interrogations des téléspectateurs dans sa rubrique "Le 20H vous répond". Au menu cette-fois-ci des questions liées à nos déplacements.

Depuis le début de la crise sanitaire, le JT de TF1 passe chaque soir au crible les interrogations des téléspectateurs dans "Le 20H vous répond". Au menu du jour : les chaînes ou les pneus devant obligatoires dans les zones montagneuses le 1er novembre, que risquerai-je si je ne suis pas en règle ? Mon assurance auto peut-elle être résiliée si j'ai trop d'accidents ? Les deux-roues peuvent-ils circuler en inter-files ? Garance Pardigon répond à ces questions sur le plateau de Gilles Bouleau dans la vidéo en tête de cet article.

À partir de lundi prochain 1er novembre, les chaînes ou les pneus seront obligatoires dans les zones montagneuses. Qu'est-ce que je risque si je ne suis pas en règle ? 

 

Rien pour cet hiver ! Du 1er novembre 2021 au 31 mars 2022, il n’y aura pas de sanction si vous n’avez pas d’équipements hivernaux dans votre coffre et que vous circulez dans l’une des quatre mille communes concernées par l’obligation. Chaque préfet est souverain pour établir les portions de routes concernées. La sécurité routière met à jour régulièrement cette carte. Dans ces zones, vous devrez impérativement détenir des chaînes, des chaussettes à neige ou des pneus neige. Il n’est pas nécessaire de les installer. 

 

Si vous êtes sur la route, vous pourrez savoir facilement si vous êtes concerné grâce à deux nouveaux panneaux rectangulaires, d'entrée et sortie de zone. Ils ont été ajoutés au code de la route. Attention à ne pas le confondre avec le panneau rond bleu que vous connaissez déjà. Pour celui-là, il y a bien une sanction : 35 euros d’amende si vous n’avez pas installé vos chaînes. Attention, ici, leur simple détention n’est pas suffisante.

Toute l'info sur

LE 20H VOUS RÉPOND

Toujours à propos de voiture : mon assurance peut-elle être résiliée si j'ai trop d'accidents ? 

 À date d’anniversaire, oui. C’est précisé dans cet article officiel. Par exemple, si vous avez signé votre contrat le 1er janvier 2021 et que vous avez eu beaucoup d’accrochages au cours de l’année, votre assureur peut décider de rompre votre contrat le 31 décembre 2021. Il doit dans ce cas vous prévenir dans les deux mois précédents. C’est vrai que vous soyez ou non responsable de ces accidents et qu’ils aient ou non provoqué de gros dommages.  

 

En revanche, en cours d’année, les conditions sont plus restrictives. C’est l’article A.211-1-2 du code des assurances. "Vous deviez être en état d’ivresse au moment de l’accident ou celui-ci doit avoir entraîné la suspension de votre permis", résume Stéphane Choisez, avocat en droit des assurances. Avant d’ajouter : "En cas de litige avec votre assureur, vous pouvez saisir le médiateur des assurances". L’objectif est de trouver une solution à l’amiable, avant de porter l’affaire en justice.  

 

 On sait qu'il y a eu plusieurs revirements à ce sujet : les deux-roues peuvent-ils circuler en inter-files ? 

 En principe, le code de la route n’autorise pas la circulation des deux-roues en inter-files. Mais il y a eu deux expérimentations successives de la sécurité routière pour faire évoluer cette règle. La première a été menée entre le 1er février 2016 et le 31 janvier 2021 sur certaines routes de 11 départements. Le bilan est assez décevant, comme le détaille ce compte-rendu : les accidents ont augmenté de 12% pour les deux-roues. 

La sécurité routière a donc lancé une deuxième expérimentation début août... Pour les trois prochaines années, 21 départements sont concernés. Mais attention, il y a toutefois trois règles à respecter. D’abord, le trafic doit être perturbé. Les deux-roues ne doivent pas dépasser 50km/h, avec un différentiel de 30km/h par rapport aux autres véhicules. Concrètement, si les voitures sont à l’arrêt, vous ne pouvez pas dépasser 30km/h.  

Envoyez vos questions

Les questionnements restant nombreux, cette rubrique continuera d'accompagner le public tout au long de cette période. Si vous avez vous-même une question, vous pouvez la poser sur les réseaux sociaux avec le hashtag #le20HVousRepond, ou directement par mail à une adresse dédiée : le20Hvousrepond@tf1.fr.

Nouveauté désormais, pendant cette rubrique du 20H, vous verrez apparaître un QR Code en bas de l'écran : vous pourrez alors le flasher et accéder directement depuis votre téléphone portable ou tablette à un article enrichi.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 37.000 cas détectés ces dernières 24 heures en France

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

"Autonomie" de la Guadeloupe : de quoi parle-t-on ?

Covid-19 : les six millions de non vaccinés se laissent-ils convaincre ?

Covid-19 : Belgique, Italie, Allemagne... l'Europe confrontée au variant Omicron

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.