Pommeau de douche écolo, portable incassable... ces inventions françaises qui changent la vie

Pommeau de douche écolo, portable incassable... ces inventions françaises qui changent la vie

INNOVATION - Quarante ans après sa création, le TGV, une conception française, connaît un rayonnement mondial. En sera-t-il de même pour les smartphones incassables ou encore les lave-vaisselles, en version mini ? Des inventions qui sont elles-aussi nées dans l'esprit de jeunes français.

Parmi les milliers d'inventions qui fleurissent chaque jour, certaines parviennent à nous simplifier la vie dans les taches les plus simples du quotidien. À l'image du mini-lave-vaisselle le plus compact au monde mis au point en Vendée par deux jeunes ingénieurs français de 25 ans. Surnommé Bob, son histoire commence à Paris en 2015. "Tout est parti du fait qu'on vivait dans une petite cuisine dans laquelle on ne pouvait pas poser un lave-vaisselle classique, donc on a développé un petit lave-vaisselle qui mesure 34 centimètres de large, qui se pose à côté de l'évier sur l'égouttoir et qui n'a pas besoin d'arrivée d'eau. On le remplit comme une machine à café avec 3 litres d'eau et ça lave en vingt minutes la vaisselle quotidienne de deux personnes", explique Damian Py, le confondateur.

C'est le seul lave-vaisselle français sur le marché aujourd'hui, et malgré son prix, 350 euros, il se vend bien. Entre 150 et 200 exemplaires sont assemblés chaque jour en Vendée et certains commencent même à partir loin. "On a beaucoup de demandes au Japon parce que c'est un produit assez sympa, et dans sa version rose on est assez proche des tons potentiellement Hello Kitty. C'est un produit qui a beaucoup de succès auprès des Japonais et des Japonaises", ajoute Damian Py.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Écologiques et connectés

La couleur s'invite dans la cuisine, mais aussi sous la douche avec une autre invention, un pommeau lumineux, signé Hydrao, une entreprise grenobloise. Très esthétique, il est surtout pratique, car il aide à réduire sa consommation d'eau grâce à un limiteur de débit et des changements de couleur qui incitent à faire attention. Une idée astucieuse quand on sait qu'en France, en moyenne, une douche consomme 60 litres d'eau chaude. "Avec notre produit qui consomme plutôt 6 litres par minute et qui incite à réduire son temps, on arrive à une moyenne inférieure à 20 litres", avance Gabriel Della-Monica, le président-fondateur d'Hydrao. 

Ce pommeau connecté coûte 70 euros, mais il promet des économies substantielles si vous changez vos habitudes en douceur en suivant les seuils que vous vous êtes fixés. Cela peut aller jusqu'à 150 euros par personne et par an. De quoi séduire les particuliers, mais aussi de plus en plus les collectivités comme la ville de Singapour. "C'est très important pour eux, l'eau est une valeur très importante et ils ont équipé tous les HLM pour que les gens économisent 20% sur leur consommation annuelle", poursuit le fondateur.

Incassables

Des gains économiques et écologiques, c'est aussi ce que défend la société Crosscall, basée à Aix-en-Provence. Elle conçoit des smartphones et des tablettes avec un seul but : qu'ils durent dans le temps même si vous les malmenez. Les appareils sont garantis pendant trois ans, et sont testés dans un laboratoire. On les plonge par exemple sous l'eau. "On peut les laisser longtemps, jusqu'à 24 heures", souligne Sandra Eynard-Machet, ingénieure mécanique et matériaux. Il y a aussi des tests de résistance aux chocs. Et la batterie n'est pas en reste. On peut ainsi la laisser à -25° et à l'inverse jusqu'à 70° afin de vérifier si les appareils sont toujours fonctionnels sous ces températures extrêmes. 

Derrière ces appareils tout-terrain, destinés avant tout aux sportifs et aux professionnels qui travaillent dehors, se cache un homme hyperactif. Son nom : Cyril Vidal. Ce dernier travaillait sur des chantiers la semaine et faisait de la voile le week-end, et en avait assez de casser des téléphones. Il a donc conçu le Shark en 2009. "Si vous le jetez à l'eau, il reste à la surface. Il peut même envoyer un signal. Étant donné qu'il touche l'eau, il envoie un message de détresse à la personne que vous avez préenregistré", détaille-t-il. Depuis cette ingénieuse création, la gamme s'est élargie avec des appareils qui vont de 60 à 600 euros, et la marque vend dans 17 pays. Le signe que les mots durabilité et réparabilité gagnent du terrain chez les consommateurs du monde entier.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : Angela Merkel a reçu une première dose d'AstraZeneca

VIDÉO - La directrice de la pharmacovigilance danoise s'évanouit en pleine conférence de presse

Déconfinement : les pistes du gouvernement

Avec 100.000 morts du Covid, où la France se situe-t-elle dans le monde ?

100.000 morts du Covid en France : quel est le profil des victimes ?

Lire et commenter