Prix de l'énergie : les Français se ruent sur les poêles à bois pour se chauffer

Prix de l'énergie : les Français se ruent sur les poêles à bois pour se chauffer

CHANGEMENT - Face à la flambée des prix de l'énergie, une solution est de plus en plus prisée des Français pour se chauffer : le poêle à bois. Notre journaliste Romain Dybiec s'est rendu en Gironde à la rencontre, notamment, de particuliers qui ont opté pour cette solution.

Prix de l'installation, consommation... Les avantages sont multiples. Alors que les prix de plusieurs énergies ont grimpé ces derniers mois, les Français cherchent d'autres solutions que le chauffage au gaz ou à l'électricité. Une solution s'impose de plus en plus : celle du poêle à bois.

Toute l'info sur

La flambée des prix de l'énergie

Pour LCI, Romain Dybiec s'est rendu en Gironde. Christine, qui fait tout juste poser un poêle à bois dans son salon, explique ses raisons : "Le gaz devient de plus en plus cher. (...) J'avais autrefois un foyer ouvert (une cheminée, ndlr) et ça me créait pas mal d'allergies. Et le foyer ouvert pollue en outre beaucoup, donc j'ai préféré opter pour ce genre de poêle".

Lire aussi

Face à notre caméra, l'installateur du dispositif, Jordan Marcelly, nous explique qu'"avec la pose et les matériaux, le poêle vaut 4000 euros environ" et qu'il est possible de bénéficier d'aides de l'État. Ces dernières vont "de 2500 à 3800 euros environ"

À noter qu'avant de faire installer un poêle, il est nécessaire de prendre en compte le prix du tubage, des coudes et des raccords, qui peuvent faire grimper le cout de la facture finale. Car certaines enseignes, la note peut varier du simple au double. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : "Il n'impacte pas le profil de la vague que nous connaissons"

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

EN DIRECT - Crise des migrants : les ministres européens réunis ce dimanche sans leur homologue britannique

Covid-19 : les six millions de non vaccinés se laissent-ils convaincre ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.