Tarif du gaz : forte hausse en septembre

En ce 1er septembre, ce que l'on retient c'est cette nouvelle hausse des tarifs réglementés du gaz. Cela commence à peser lourd sur les factures.

FACTURE - Les tarifs réglementés du gaz proposés par Engie vont augmenter en moyenne de 8,7% au 1er septembre, sous l'effet de la hausse des cours mondiaux.

La facture de gaz risque d'être salée le mois prochain. Au 1er septembre, les tarifs réglementés appliqués par Engie vont augmenter en moyenne de 8,7% (soit 7,9% TTC),  selon les chiffres communiqués ce vendredi 27 août par la Commission de régulation de l'énergie (CRE), cette autorité administrative chargée de veiller sur le bon fonctionnement du marché de l'énergie en France. 

L'augmentation n'affecte pas tous les foyers concernés dans les mêmes proportions : "Cette hausse est de 2,7% pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 5,5% pour ceux qui ont un double usage, cuisson et eau chaude, et de 9,0% pour les foyers qui se chauffent au gaz", détaille la CRE. 

Tarifs influencés par la reprise économique mondiale

L'organisme explique cette envolée "par la reprise économique mondiale observée depuis plusieurs mois et par la forte augmentation des prix du gaz sur le marché mondial due à un contexte exceptionnel". D’autres facteurs sont également évoqués, comme la hausse des prix asiatiques continue, les niveaux de stockage européens au plus bas depuis des années mais aussi le faible niveau des stockages qui maintient le marché particulièrement sensible aux problèmes de maintenance. 

Depuis le 1er janvier 2019, ces tarifs réglementés ont augmenté de 15,8% et de 16,7% depuis le 1er janvier 2015. 

Lire aussi

Environ 2,8 millions de particuliers (sur un total de 10,7 millions abonnés au gaz) sont titulaires d’un contrat au tarif réglementé auprès d’Engie et  280.000 auprès de leur entreprise locale de distribution. En outre, 2,1 millions de clients sont abonnés au tarif réglementé auprès de la concurrence. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Le Covid-19 pourrait altérer la matière grise du cerveau même chez les cas bénins

Covid-19 : les tests deviendront payants le 15 octobre seulement pour les non-vaccinés, annonce Jean Castex

Taux d'incidence du Covid-19 : où en est l'épidémie en France ?

Ségolène Royal échoue à se faire élire au Sénat

Les filles de Barbès

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.