Smic, impôts, santé, prime à la conversion... Ce qui change à partir de ce 1er janvier

Smic, impôts, santé, prime à la conversion... Ce qui change à partir de ce 1er janvier

ARGENT - De nombreuses mesures prennent effet dès ce mois de janvier 2021. LCI recense les neuf principales nouveautés de cette nouvelle année, de la fiscalité à l'environnement en passant par les dépenses de santé.

Le passage à la nouvelle année implique inévitablement son lot de changements. À partir de ce vendredi 1er janvier 2021, une série de mesures décidées au cours des mois écoulés entrent en vigueur, dans plusieurs domaines, de la fiscalité à l'environnement en passant par les aides et les dépenses de santé. Voici ce qui va changer concrètement pour vous dès le Nouvel an. 

Baisse de la taxe d'habitation

À partir de cette année, les 20% des ménages français les plus aisés vont voir à leur tour leur taxe d'habitation diminuer. Une baisse mensuelle de 30% sera observée dès janvier. La suite de la réforme décidée au début du quinquennat, qui a déjà dispensé une partie des contribuables de cette taxe. L'évolution est progressive : il faudra attendre 2023 pour que plus aucun Français ne paye la taxe d'habitation sur sa résidence principale. 

Augmentation du Smic

Le salaire minimum de croissance (Smic) sera augmenté de 0,99% dès le 1er janvier pour atteindre 1.554,58 euros bruts par mois, soit une hausse de 15 euros. Cette augmentation correspond à la revalorisation légale automatique du Smic, portant le montant brut horaire à 10,25 euros. Le gouvernement a exclu tout coup de pouce supplémentaire. 

Nouveau calcul pour les APL

La réforme des aides au logement (APL), qui était jusqu'ici calculée sur les revenus engrangés par le bénéficiaire deux ans auparavant, met en place un nouveau mode de calcul en temps réel à partir du 1er janvier. Désormais, elles seront calculées à partir des revenus actualisés du bénéficiaire, soit ceux gagnés dans les douze mois précédents, avec une réactualisation tous les trois mois.

Augmentation du gaz

Les tarifs réglementés de ventes de gaz d'Engie s'apprêtent à augmenter légèrement, de 0,2% en moyenne. 

Elargissement de la Prime Rénov'

L'aide de l'État pour effectuer des travaux destinés à rendre les logements moins gourmands en énergie va s'élargir. À partir du 1er janvier, Ma Prime Rénov' sera accessible à tous les ménages sans condition de revenus, tout en étant modulée en fonction de ces revenus. Elle sera étendue aux copropriétés. Ce dispositif transitoire rend éligibles les devis réalisés à partir d'octobre 2020.

Interdiction de produits en plastique

De nombreux produits en plastique seront interdits début 2021, conséquence de la loi anti-gaspillage, adoptée cette année. Pailles, couverts, touillettes, boîtes à sandwich et en polystyrène, couvercles de boissons, tiges pour ballons, confettis et piques à steak en plastique devront ainsi être écoulés par les distributeurs dans un délai de six mois. Les supermarchés devront quant à eux installer des bacs de tri afin de collecter les emballages achetés après le passage en caisse. Enfin, les entreprises, établissements publics, évènements festifs et sponsors ne pourront plus distribuer de bouteilles en plastique. 

À l'horizon 2022, le gouvernement entend aller plus loin en interdisant également les emballages plastiques des prospectus ainsi que ceux des fruits et légumes, les sachets de thé et de tisane, les jouets en plastique distribués dans les menus, etc. 

En vidéo

Pailles, boîtes de kebab... de nouveaux produits en plastique interdits

Baisse de la prime à l'achat pour un véhicule électrique

La prime pour l'achat d'un véhicule électrique va passer de 7.000 à 6.000 euros, avant d'être réduite à 5.000 euros en 2022. La prime pour les voitures hybrides va également diminuer, passant de 2.000 à 1.000 euros. 

Par ailleurs, les ménages propriétaires ou locataires qui installent des bornes de recharge pour véhicules électriques sur l'espace de stationnement de leur résidence principale pourront bénéficier d'un crédit d'impôt. Ce dispositif plafonné à 300 euros et 75% du coût de l'installation, succède au crédit d'impôt transition énergétique (CITE). 

Enfin, le malus auto est renforcé pour les véhicules les plus émetteurs de CO2. Le seuil de déclenchement du malus à l'achat est abaissé à 133 gCO2/km, contre 138 actuellement. Le malus maximum à l'achat passe de 20.000 à 30.000 euros pour les véhicules les plus polluants, au-dessus de 219 gCO2/km. 

Lire aussi

Un "panier de soins" avec un reste à charge zéro

Tous les citoyens français disposeront d'un panier de soins dentaires, auditifs et optiques avec un reste à charge zéro. C'est la dernière étape de la réforme "100% santé" engagée en 2019. 

Les préparations homéopathiques, en revanche, ne seront plus prises en charge par l'Assurance maladie. Leur taux de remboursement avait déjà baissé de 30% à 15% début 2020.

Augmentation du prix des timbres

Tous les timbres ordinaires coûteront désormais plus d'un euro.  Le prix du timbre vert - pour un pli distribué en 48 heures en France métropolitaine - va passer de 97 centimes à 1,08 euro (+11,3%). Celui du timbre rouge - pour une lettre prioritaire théoriquement distribuée le lendemain - grimpera de 1,16 à 1,28 euro (+10,3%). Quant à l'"Ecopli" - formule la moins chère pour un envoi en quatre jours en moyenne, avec un timbre gris -, il va augmenter de 95 centimes à 1,06 euro (+11,6%). Autrement dit, les tarifs du courrier vont augmenter de 4,7% en moyenne à partir du 1er janvier.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Crise des sous-marins : "Entre alliés, ça ne se fait pas. C'est inadmissible", fustige Nicolas Sarkozy

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la liste des 48 départements concernés

EN DIRECT - Covid-19 : 152 décès en 24h, 8594 patients toujours hospitalisés

Crise des sous-marins : le contrat américain est-il meilleur que le français ?

"On est ici comme des mendiants, en train de vous supplier" : Macron interpellé durant son discours sur les Harkis

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.