1er mai : fleuristes et particuliers pourront bien vendre du muguet

1er mai : fleuristes et particuliers pourront bien vendre du muguet

BONNE NOUVELLE - À cinq jours du 1er mai, le gouvernement a annoncé ce lundi que, contrairement à l'an dernier, les fleuristes et les particuliers pourraient vendre leur brins de muguet.

Dans le jardin des Chevillard, les brins de muguet se portent bien. Ils pourront finalement être vendus samedi 1er mai à la sauvette dans les rues de Carquefou, en Loire-Atlantique. "C'est une bonne nouvelle. Les enfants pourront se faire un petit peu de sous", lance Jérôme Chevillard, dans le reportage en tête d'article. En effet, un décret paru ce lundi matin autorise non seulement les fleuristes et jardineries mais aussi les associations et les particuliers à vendre cette année le traditionnel brin de muguet dans des conditions quasiment habituelles. 

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Concrètement, les particuliers et associations devront respecter "la limite des rassemblements à six personnes". Le gouvernement rappelle également que "les mesures de restriction des déplacements demeurent au 1er mai. Ainsi, la collecte de muguet par les particuliers devra se faire entre 6h et 19h et dans la limite d'un périmètre de dix kilomètres autour de leur lieu d'habitation".

Quatrième meilleure journée de l'année pour les fleuristes

En 2020, la traditionnelle vente des clochettes blanches, symboles de porte-bonheur, avait été perturbée par le premier confinement. Les professionnels, qui  n'avaient été autorisés à le vendre qu'en livraison ou en retrait de commande sur leur pas de porte, en avaient gardé un goût amer. Mais cette année, tous les signaux sont au vert. "Pour nous, ça va être une bonne année. Il y a de belles fleurs et aussi une bonne quantité", se réjouit Eric Harrouet, maraîcher et producteur de muguet. 

Cette journée constitue la quatrième de l'année en termes de ventes pour les fleuristes, derrière la fête des mères, Noël et la Saint-Valentin, selon la Fédération des artisans fleuristes. En temps normal, durant le week-end du 1er mai, 31% des brins de muguet vendus en France sont achetés chez un fleuriste, 25% en grande distribution, 11% sur un marché, 9% en jardinerie, 4% sur l'exploitation et 20% dans d'autres lieux, notamment dans la rue, selon le panéliste Kantar.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

Mort de Michel Fourniret : "Il était incapable de donner des informations", réagit le père d'Estelle Mouzin

EN DIRECT - Tensions à Jérusalem, frappes sur la bande de Gaza : Washington condamne "une escalade inacceptable"

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Gironde : un policier attaqué au couteau, l'assaillante est décédée

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.