Assurance scolaire : ce qu'il faut savoir avant d'en souscrire une pour votre enfant

Assurance scolaire : ce qu'il faut savoir avant d'en souscrire une pour votre enfant

RENTRÉE - Même si l'assurance scolaire est facultative, il est difficile de s'en passer dans la pratique. Mais les parents en paient parfois déjà une sans le savoir. On fait le point sur la question.

L'assurance scolaire est-elle obligatoire ?

Non, elle n’est pas obligatoire pour que l'enfant aille à l’école. Elle est facultative pour assister aux activités obligatoires inscrites sur son emploi du temps : la classe, la récréation, le sport par exemple.

En revanche, attention à la nuance, l'assurance scolaire est obligatoire pour les activités facultatives : déjeuner à la cantine, sortie scolaire facultative, classe verte et souvent les activités extra scolaires.

Toute l'info sur

Le 13H

Il est donc difficile de s'en passer... Comment bien la choisir ? 

Il appartient aux parents de se renseigner tout d'abord sur ce que couvre leur assurance responsabilité civile ou leur assurance habitation. Il est en effet possible que celles-ci fassent doublon avec l'assurance scolaire. C'est par exemple le cas, détaille le comparateur Assurland.com, "si les parents disposent d'une garantie responsabilité civile s'étendant aux membres de la famille vivant sous le même toit, et d'une garantie accidents de la vie (GAV) ou d'une garantie individuelle accident couvrant également les enfants". Ces deux produits cumulés apportent la même couverture qu'une assurance scolaire. Inutile alors de payer deux fois pour la même chose. 

À noter que certains contrats déjà souscrits par les parents ne suffisent pas toujours : par exemple certaines assurances habitation élémentaires couvrent les dommages que l'enfant pourrait causer à quelqu'un d'autre mais pas les dommages qu'il pourrait subir lui-même. 

Lire aussi

Où en souscrire une ? 

Elle peut être souscrite par le biais des associations de parents d’élèves, directement auprès de l'assureur des parents ou encore dans la grande distribution. 

Combien coûte-t-elle ?

Entre 10 euros et 40 euros par an et par enfant, en fonction des options choisies. Il existe des contrats intégrant par exemple le vol ou la casse (fournitures scolaires, instrument de musique, vélo), le racket ou encore le maintien à domicile (avec aides psychologique ou juridique) en cas de cyber-harcèlement. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Le Covid-19 pourrait altérer la matière grise du cerveau même chez les cas bénins

Covid-19 : les tests deviendront payants le 15 octobre seulement pour les non-vaccinés, annonce Jean Castex

Taux d'incidence du Covid-19 : où en est l'épidémie en France ?

Ségolène Royal échoue à se faire élire au Sénat

Les filles de Barbès

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.