VIDÉO - Black Friday : comment distinguer les arnaques des bonnes affaires ?

VIDÉO - Black Friday : comment distinguer les arnaques des bonnes affaires ?

"VENDREDI NOIR" - Comme pour les soldes, il n'est pas toujours facile de distinguer les arnaques des bonnes affaires lors du Black Friday, qui a lieu ce vendredi. Voici plusieurs conseils.

Un robot cuiseur connecté avec 70 euros de remise immédiate, une imprimante 3D à moins de 150 euros ou encore un micro-onde 50% moins cher. Cette fin novembre voit le retour des réductions en pagaille à l'occasion du Black Friday, une occasion pour les clients d'être à l'affut. 

"Franchement, il faut en profiter", incite l'un d'entre eux, interviewé dans le reportage du 20H de TF1 en tête de cet article, tandis qu'une autre l'affirme : "Ça ne fait jamais de mal de faire des économies, et puis c'est aussi de l'argent qu'on peut remettre dans d'autres cadeaux."

Toute l'info sur

Le 20h

Ainsi, Alexandre Boutoille, responsable d'un supermarché des Yvelines, constate que cette année, la période de réductions liée au Black Friday attire encore. "Malgré la situation Covid, il y a une envie d'avantages et surtout une envie de faire de bonnes affaires", se réjouit le directeur.

Pour autant, cette période entraîne aussi son lot d'arnaques, surtout sur Internet. "Pour afficher la plus grosse réduction possible, les cybermarchands, la plupart du temps n'hésitent pas à augmenter les prix quelques jours avant le Black Friday et puis, au moment de l'ouverture de la promotion, ils redescendent ce prix", prévient ainsi Cyril Brosset, journaliste et membre de l'association de défense des consommateurs UFC-Que Choisir. 

Le journaliste souligne donc qu'il vaut mieux se méfier des réductions dont les taux sont un peu trop importants. "On peut trouver des promotions à 20%, 30% maximum. Ça, ce sont de vraies promotions. Au-delà, il y a une arnaque, il y a une astuce pour gonfler ce taux de réduction."

Lire aussi

Une certaine méfiance est donc de mise avant d'acheter. Il est même conseillé d'anticiper ses achats afin d'être certain de faire un achat avantageux. "C'est comme les soldes, j'ai regardé les prix de base pour savoir si on fait une affaire ou pas", conseille une cliente.

D'autant qu'il est également possible de tomber sur des arnaques qui volent les données bancaires des clients. L'association de consommateurs rappelle qu'à l'occasion du Black Friday, de faux sites Internet "criblés de promotions imaginaires", peuvent émerger et tromper les consommateurs. Un conseil donc, prendre le temps d'acheter, sans se précipiter.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 37.000 cas détectés ces dernières 24 heures en France

VIDÉO - À Marseille, Éric Zemmour termine son périple chahuté par un échange de doigts d'honneur

En évoquant "l'autonomie" de la Guadeloupe, Sébastien Lecornu fait des vagues

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.