Ces chers poissons et crustacés du réveillon

Ces chers poissons et crustacés du réveillon

REPORTAGE - Les commerçants mettent les bouchées doubles en vue du réveillon de la Saint-Sylvestre. Chez les poissonniers, la tempête Bella a laissé les bateaux de pêche à quai et les prix des fruits de mer s'en ressentent.

À Brest (Finistère), les commandes pour le réveillon se multiplient dans les poissonneries ce mardi matin. Pour Joël ce sera des crevettes et des huîtres de Bretagne, à 11,80 euros le kilo. "C'est incontournable et tout le monde aime ça", a-t-il affirmé.

Toute l'info sur

Le 13h

Toutefois, tout le monde risque de ne pas pouvoir en profiter. Avec la tempête Bella, les pêcheurs sont restés à quai et la mer reste encore agitée cette semaine. Pas de pêche et donc peu de marchandises dans les poissonneries. Entre deux fêtes, la mauvaise météo tombe vraiment à une mauvaise période.

Ce mardi matin, pas de langoustine ni de Saint-Jacques. Guy, lui, se rabat sur de la lotte. Ce retraité n'a pas regardé à la dépense avec 46,80 euros le kilo, deux fois plus cher que d'habitude. Les tarifs augmentent en période de fête et encore plus le lendemain d'une tempête. Heureusement pour ces produits, les viviers sont remplis depuis plusieurs semaines. Le homard sera bien présent sur les tables du réveillon.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 16.600 cas ces 24 dernières heures

À quoi ressemblent les dernières heures de Donald Trump à la Maison-Blanche ?

Dérogations au couvre-feu national : qui est autorisé à circuler après 18h ?

Départ de Donald Trump : nos images de la Maison-Blanche désertée

Couvre-feu à 18h : commerces et enseignes s'adaptent en ouvrant leurs portes plus tôt

Lire et commenter