Facture du chauffage : une dépense incontournable, mais des économies possibles

Facture du chauffage : une dépense incontournable, mais des économies possibles

REPORTAGE - La facture du chauffage est une grande préoccupation pour de nombreuses familles. Mais entre le fioul, le gaz, l'électricité ou le bois... lequel coûte le moins cher ?

En Haute-Vienne, un habitant remplit son fioul au moins trois fois par an pour se chauffer correctement. Il lui faut 3 000 litres au total pour atteindre la bonne température à l'intérieur. Sa dernière facture, qui date d'il y a un mois, s'est élevée à près de 800 euros. 

Toute l'info sur

Le 13h

Se chauffer aura coûté cher aux Français en 2020. D'après une étude d'Effy parue ce jeudi, réalisée auprès de 10.824 personnes, les Français ont payé l'année dernière 1.684 euros pour se chauffer, soit plus d'un mois de salaire brut au Smic. La facture moyenne atteint même 2.100 euros pour les ménages qui se chauffent au fioul. Toujours selon l'étude, c'est le bois qui coûte le moins cher pour se chauffer avec 1 147 euros, suivi du gaz à 1 369 euros, de électricité à 1 777 euros.

Le chiffre est pourtant en baisse d'une année sur l'autre, puisque d'après l'étude du groupe publiée il y a un an, la facture grimpait à 1.696 euros en 2019. 

Pour faire des économies, il est également possible d'isoler son habitation et de remplacer le système de chauffage par une pompe à chaleur de type géothermique. Aujourd'hui, il existe des aides qui peuvent représenter une part non-négligeable des travaux de rénovation en fonction des revenus.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Feu vert de l'Assemblée nationale à l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 1er juin

EN DIRECT - Joe Biden entre à pied à la Maison Blanche

En plein couvre-feu, il tombe en panne et se fait arrêter par la BAC

La vitamine D protège-t-elle des formes graves du Covid-19 ?

Hospitalisations : les chiffres de Santé Publique France diffèrent de ceux des hôpitaux, pourquoi ?

Lire et commenter