Commerces fermés : le téléachat sur les réseaux sociaux, c’est rentable ?

Commerces fermés : le téléachat sur les réseaux sociaux, c’est rentable ?

REPORTAGE - Trente-cinq ans après son arrivée en France, le bon vieux téléachat est de retour. Mais en 2021, les commerçants eux-mêmes montrent leurs marchandises sur les réseaux sociaux. C'est la seule solution quand les magasins sont fermés. Reportage dans le Nord.

Dans une boutique de vêtements à Halluin près de Lille, le live shopping ou la vente en direct sur les réseaux sociaux, vient de commencer. Pauline Dejaegher, gérante de "Shopétillante", propose des jupes, des vestes. Derrière l'écran, 300 clientes achètent en direct. En moyenne, 90 articles sont vendus pendant le direct. Pour Nora Ben Abid, une des clientes fidèles, "C'est un moment sympa, ça rigole. C'est une bonne équipe. Ça nous évade un peu. Ça nous passe le temps aussi".

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Cécile Larzul, quant à elle, vend des articles de décoration ou des bougies parfumées. Elle vient de recevoir une palette entière. Le stock s'accumule. Il faut donc le liquider rapidement. Cette responsable de la boutique "Secrets de Grange" - Gondecourt (Nord), va donc s'essayer au live. C'est plus efficace, plus rapide en tout cas que de prendre des photos de chaque article pour les vendre sur des sites de e-commerce. Elle va faire son premier direct mercredi soir. Mais elle ne maîtrise pas encore tout à fait l'informatique.

À 34 km de là, à Vimy dans le Pas-de-Calais, Anne-Laure Mallis s'entraîne. À 21 ans, elle vient juste d'ouvrir sa boutique "ALM" dans ce petit village. Du coup, elle n'a pas d'aide de l'État. Cette jeune fille va faire ses premières ventes en direct vendredi prochain. Elle découvre les codes du téléachat. La vente en direct sur les réseaux sociaux se démocratise grâce au confinement. Et on peut parier qu'elle se poursuivra même après la réouverture des boutiques.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

Une usine nucléaire iranienne touchée par un acte de "terrorisme antinucléaire"

SEPT À HUIT - La résurrection de Priscille, première femme bionique de France

EN DIRECT - Covid-19 : 30.671 personnes hospitalisées, dont 5838 en réanimation

Du Stade de France au centre vaccinal de Dreux, les vaccinodromes ont sonné bien creux ce dimanche

Lire et commenter