Électroménager : pourquoi les prix risquent de grimper à la rentrée

Électroménager : pourquoi les prix risquent de grimper à la rentrée

CONSÉQUENCE - Le montant des appareils électroménagers va considérablement augmenter dans les semaines à venir, notamment en raison d'une pénurie de matières premières, tandis que la demande mondiale ne cesse d’augmenter.

Il s'agit d'une hausse préoccupante, déjà constatée par les gérants de magasin spécialisés, concernant le prix d’achat des appareils électroménagers. Mauvaise nouvelle, leur montant devrait continuer à grimper : une augmentation "de 5 à 10% toutes les semaines" selon Zahra Mamodaly, commerçante dans le 14ᵉ arrondissement de Paris, sollicitée dans le reportage par l'équipe de TF1, en tête de cet article. Soit à chaque fois qu'elle passe commande auprès de ses fournisseurs. 

Pour l'instant, elle ne répercute pas cette flambée sur le prix affiché dans son magasin, mais cela ne pourra pas durer : la hausse sera bientôt sensible pour le consommateur. La plus grande marque d'électroménager français Seb, groupe également propriétaire des marques Tefal, Moulinex ou Krups, a confirmé le 23 juillet dernier une augmentation de 5 à 10% de ses prix sur une large gamme de ses produits. Alors, comment expliquer cette progression ? Deux pistes se profilent.

Toute l'info sur

Le 20h

D’une part, plusieurs usines, notamment en Asie, ont dû fermer à cause de la crise sanitaire et, depuis, il faut rattraper le retard. De l’autre, la demande mondiale, venue principalement de la Chine, les États-Unis et l'Europe, continue d’augmenter, analyse Anna Creti, professeure d’économie à l’université Paris Dauphine-PSL, interrogée dans notre reportage. 

Cette demande forte a fait grimper les prix en 2020, surtout du côté de l’électroménager culinaire, note l’UFC-Que Choisir : congélateurs, cafetières à café avec broyeur, machines à pain, robots multifonctions. Si bien que, l’an passé, le petit électroménager a bondi de 11,2% contre 0,7% de progression enregistrée en 2018, tandis que le secteur en général a connu une croissance de 5% en valeur, selon un rapport publié en février 2020 par le Gifam, le groupement des marques d'électroménager. 

Le prix des transports et des composants a explosé

"À cela, s'ajoute aussi une tension sur les moyens de transports en général de matières premières", complète Anna Creti. On note aussi une pénurie de semi-conducteurs. Par exemple, les coûts pour la fabrication d’un grille-pain ont explosé en un an : le prix du transport maritime a augmenté de 300%, l’acier de 107% tandis que celui des semi-conducteurs a doublé. 

Des semi-conducteurs récurrents dans beaucoup d’objets du quotidien. Pour Olivier Guilbaud, fabriquant d’alarmes à Nîmes, dans le Gard, c’est même le principal élément de la composition de ses appareils. "J’estime que fin septembre, on n’aura plus de composant disponible en stock et ça va arrêter notre filière de fabrication", déplore-t-il. D’habitude, le professionnel prévoit un délai d’environ dix à douze semaines de délai mais "à ce jour, on parle de plus de cinquante semaines, et ce n’est pas fréquent"

Lire aussi

Le prix d’autres composants incontournables a également augmenté sur l’année écoulée : entre juillet 2020 et février 2021, le coût du PVC a grimpé de 115%, l'aluminium de 27%, le bois de 12% et le carton 14%, note le groupe Seb dans son dernier rapport. Si bien que cette tension sur les prix devrait se poursuivre au moins jusqu'à la fin de l'année.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 59 décès en 24 heures, 1656 patients toujours en soins critiques

Covid-19 : à moins d'un mois de sa mise en place, le déremboursement des tests vire au casse-tête

Macron et Biden promettent de restaurer la "confiance", abîmée par la crise des sous-marins

Primaire des écologistes : retrouvez nos vérifications sur le débat décisif entre Sandrine Rousseau et Yannick Jadot

Quatre piétons fauchés par une automobiliste sur les Champs-Élysées, trois en urgence absolue

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.