Des "vers de farine" bientôt dans nos assiettes : de quoi parle-t-on ?

Des "vers de farine" bientôt dans nos assiettes : de quoi parle-t-on ?

BON APPÉTIT – Pour la première fois, l’Union Européenne a autorisé, mardi 4 mai, la mise sur le marché d’insectes en tant qu’aliments. Des biscuits et des pâtes à base de vers de farine jaunes séchés pourront bientôt arriver dans nos assiettes. Concrètement, à quoi cela correspond exactement ?

Des biscuits ou pâtes à base de vers de farine jaunes séchés arriveront-ils bientôt dans les assiettes des Européens ? Les Vingt-Sept ont autorisé mardi 4 mai, pour la première fois, la mise sur le marché d’insectes en tant qu’aliments. De quoi susciter le dégoût chez certains. Pourtant, c'est une réalité banale dans de nombreux pays. Alors, pour faire passer la pilule, les industriels redoublent d’imagination en transformant notamment les insectes en poudre. Mais concrètement, la farine d’insectes, qu’est-ce que c’est ? 

Toute l'info sur

Le 20h

Le concassage comme la mouture sont des méthodes communes de préparation d’une grande variété d’aliments comme, par exemple, le soja transformé en tofu ou en aliment ressemblant à de la viande. De la même manière, les insectes comestibles peuvent être moulus en une poudre ou farine qui peut être ajoutée à d’autres aliments pour accroître leur valeur nutritionnelle. La façon la plus simple d’obtenir cette farine est donc de sécher les insectes et de les moudre. Ainsi, dans nos sociétés qui ne sont pas habituées à consommer des insectes entiers, les farines intégrées dans nos recettes pourraient être mieux acceptées. 

Comment est-elle fabriquée ?

La farine d’insectes est fabriquée à partir d’insectes finement concassés. Ils sont d’abord congelés pour être ensuite bouillis et finalement déshydratés. Après ces trois étapes, les insectes sont passés au tamis pour enlever une bonne partie des pattes et autres éléments qui empêcheraient d’obtenir une farine d’insectes bien fine. 

À quoi peut-elle servir ?

La consommation d’insectes possède de nombreux bénéfices nutritionnels. Elle apporte des protéines, minéraux, oméga-3 et est pauvre en graisse. À ce qu’il paraît, les insectes seraient délicieux et auraient un faible impact environnemental. Lorsqu’ils sont concassés, la farine ainsi obtenue est très riche en protéines, il y en a effectivement 70% dans la poudre et peut s’intégrer à de nombreuses préparations. Elle convient pour le nouveau-né comme pour la personne âgée. Elle peut aussi constituer un moyen intéressant d’enrichir son alimentation pour les sportifs ou les végétariens qui accepteraient de consommer des insectes. 

Lire aussi

La farine de ces minuscules animaux peut être intégrée à des muffins, cakes, quiches, tartes ou à des galettes et crêpes. Elle sert également à fabriquer des barres énergétiques ou des céréales pour le petit-déjeuner. Enfin, il est possible d’en ajouter dans les smoothies et jus de fruits pour apporter des protéines. 

Un repas à base de ces farines particulières apporte donc l’essentiel des nutriments nécessaires au corps humain. Les insectes pourraient être la solution aux besoins alimentaires de l’humanité. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Affaire Jubillar : le procureur détaille les "incohérences" de la version du mari

VIDÉO - "Ça va la claque que tu t'es prise ?" : Emmanuel Macron interpellé par un écolier

La machine à laver, le véhicule mal garé, le podomètre : ces éléments qui ont fait basculer l'affaire Jubillar

Disparition de Delphine Jubillar : ce nouvel élément révélé par l’amant de l'infirmière

"Je ne mange pas le soir" : elles vivent avec moins de 1000 euros de retraite par mois

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.