Coup de pouce de 100 euros : suffisant pour compenser l’inflation ?

Coup de pouce de 100 euros : suffisant pour compenser l’inflation ?

L'indemnité inflation décidée par le gouvernement arrive après la flambée des prix de l'énergie mais aussi des carburants et de nombreux produits industriels. Ces 100 euros suffiront-ils à compenser cette inflation ?

Nadine, fonctionnaire dans la cantine d'un lycée, a voulu nous montrer ce qu'il restait dans le réservoir de sa voiture. Elle gagne 1 700 euros nets par mois. Sur son compte en banque, il ne lui reste que 1,35 euro. Ce mois d'octobre, elle a dépensé 22 euros de plus en carburant pour se rendre au travail. Alors, elle attend avec impatience ce chèque inflation de 100 euros qu'elle va bientôt toucher.

Toute l'info sur

Le WE

Nadine vit seule avec deux enfants. Elle a fait le calcul. Cette année, ses dépenses au supermarché ont augmenté de dix euros par mois. Quant au chauffage au gaz, il lui coûte chaque mois en moyenne 50 euros de plus. Des hausses très fortes que ne compensent ni le chèque énergie de 76 euros reçu au printemps ni les 100 euros supplémentaires qu'elle espère toucher pour décembre.

Nicolas, lui, est ramoneur en Normandie. Il gagne 2 400 euros nets par mois. Il ne recevra donc pas d'indemnité de 100 euros. Et pourtant, pour son travail, il roule beaucoup. Ses dépenses pèsent sur les comptes de l'entreprise. Il est déçu par les annonces du Premier ministre Jean Castex jeudi soir sur TF1. Depuis la rentrée, ses dépenses mensuelles de carburant ont augmenté de 56 euros. Il assure qu'il va répercuter ces augmentations sur ses clients.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

EN DIRECT - Covid-19 : risque "élevé à très élevé" que le nouveau variant "Omicron" se répande en Europe

VIDÉO - "Vous ne pourrez pas revenir" : le désarroi des voyageurs pris de court par l'arrêt des liaisons Maroc-France

Escroquerie à la carte bancaire : clap de fin pour les rois de l’arnaque du "allo"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.