Fournitures scolaires : les conseils pour faire des économies

Fournitures scolaires : les conseils pour faire des économies

CHÈRE RENTRÉE - Les fournitures scolaires coûtent toujours plus cher, mais plusieurs moyens peuvent permettre de faire baisser la facture.

Au retour des vacances et au léger coup de blues qui l'accompagne s'ajoute un passage obligé pour des millions de parents : les achats de rentrée scolaire. Et avec une facture moyenne, pour un enfant en classe de sixième, de 199,64 euros en 2021, en hausse de 2,06 euros par rapport à 2020, selon les estimations communiquées mardi par l'association Familles de France, beaucoup tenteront de ménager leur portefeuille. LCI vous propose plusieurs pistes.

Toute l'info sur

Le 13H

Une première méthode ancestrale consiste à réutiliser les fournitures inutilisées. "Tout ce qui est colle, gommes...", détaille auprès de TF1, dans la vidéo en tête de cet article, une maman dont la fille réutilise tout ce qui est possible. 

Une autre méthode vous permettra même d'éviter de surcharger votre retour de vacances avec la corvée des achats scolaires : se procurer les fournitures et autres vêtements nécessaires sur votre lieu de vacances. Car l'été venu, la plupart des Français fuient les grandes villes, et notamment Paris, pour la mer ou la campagne. Des endroits où les prix peuvent parfois chuter. À titre d'exemple, selon les chiffres de l'Insee, le cout de l'habillement est plus cher, en moyenne, de 2,9% dans la capitale qu'en province.

Privilégier les achats en hypermarché

Autre astuce appuyée par des statistiques : l'achat en hypermarché plutôt qu'en supermarché, magasin de proximité ou magasin spécialisé. Ainsi, d'après les calculs de Familles de France, les achats de papeterie destinée à la rentrée scolaire des enfants de sixième coutent en moyenne, cette année, 47,32 euros en hypermarché , contre 51,71 euros en supermarché et 58,81 euros en magasin spécialisé. 

Une différence également valable pour les deux autres postes étudiés par l'association, à savoir les fournitures et les vêtements de sport. Là encore, l'achat en hypermarché se révèle plus avantageux de quelques euros par rapport à ses concurrents.

Une autre solution peut être cherchée du côté de l'initiative de la Fédération des conseils de parents d'élèves (FCPE). Dans certains départements, elle propose des "kits fournitures scolaires", qui peuvent être demandés par les conseils départementaux de parents d'élèves (CDPE), permettant d'obtenir des fournitures en lots, et donc moins chères.

"Pour un dictionnaire, on peut obtenir par exemple jusqu’à 9 % de réduction, ce qui est inenvisageable pour un acheteur traditionnel", note pour la FCPE Jean-Claude Lamoureux, président du conseil local du collège Michel-Ragon, à Saint-Hilaire-de-Loulay, en Vendée.

Lire aussi

Acheter en lot, c'est d'ailleurs l'option que privilégient certains parents, comme Vanessa, interrogée par TF1. Avec un budget d'environ "350 euros" pour ses deux filles, elle traque toutes les bonnes affaires dans les rayons. Elle effectue ainsi des calculs afin de déterminer si les achats de lots lui reviennent moins cher. "C'est une économie de 50 centimes, c'est pas mal", dit-elle après avoir opté pour un ensemble de huit tubes de colle.

Mais d'autres préfèrent au contraire le vrac et les achats à l'unité, à l'image de cette mère de famille expliquant dans le même reportage vouloir ainsi "coller le plus aux besoins et ne pas acheter en grande quantité pour ne pas avoir des choses inutilisées à la maison". Une solution également écologique et pratique : pourquoi acquérir un lot de stylos de toutes les couleurs quand il ne nous manque que le rouge ?

En vidéo

Rentrée scolaire : comment faire baisser la facture des fournitures ?

D'autres options sont aussi à chercher du côté des différents magasins. Ainsi, une enseigne spécialisée, Bureau Vallée, propose de racheter votre ancienne calculatrice jusqu'à 25 euros. Et de vous offrir un bon d'achat de 8€ "si vous ramenez un sac (ou un cartable, ndlr) en bon état". "Ils seront redistribués à une association à la fin de la rentrée des classes", explique Maxence Celier, directeur d'un magasin de la marque à Englos (Nord).

Reste, enfin, la possibilité des achats d'occasion, notamment en ligne, sur des sites comme Vinted ou Leboncoin. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "The Voice All Stars" : Louis Delort, Manon, Anne Sila, Amalya, Terence et MB14 filent en finale

VIDÉO - Royaume-Uni : la désillusion des pro-Brexit face aux pénuries et au manque de main d’œuvre

Covid-19 : "103%" de vaccinés à Paris, la preuve d'un "trucage" des chiffres ?

Gare du Nord : un mort et un blessé dans un accident, des passagers bloqués une partie de la nuit

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand dans un mouchoir de poche

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.