Démarchage téléphonique : quel bilan un an après la loi ?

Démarchage téléphonique : quel bilan un an après la loi ?

REPORTAGE - Cela fait un an qu'une loi encadre le démarchage téléphonique et sanctionne les abus. La situation a-t-elle changé depuis ?

Recevoir des appels commerciaux intempestifs, cela arrive à tout le monde, et même plusieurs fois par jour. "On se sent un peu agressé chez soi. On ne demande rien et en fin de compte, on nous appelle continuellement" ; "On est obligé de décrocher, car on ne sait pas qui c'est. Je ne suis pas toujours très poli, mais ça ne change rien", se plaignent des consommateurs. Pourtant, depuis un an, la loi est censée limiter le télémarketing dans certains domaines, comme la rénovation énergétique par exemple. Mais concrètement, rien n'y fait.

Toute l'info sur

Le 13H

Même le système Bloctel ne semble plus fonctionner. Alors, pour limiter les appels, André Perrin a trouvé une solution. "Il y en a qui me rappelle souvent. Ils m'embêtent, je les bloque et c'est fini. Mais je pense qu'ils savent se débrouiller pour avoir un autre numéro pour rappeler. C'est pénible", explique André.

Pour les associations, la loi n'est pas suffisamment contraignante et n'a donc pas d'effet visible pour les consommateurs. Mais pour le gouvernement, la situation est délicate, car le secteur du démarchage téléphonique représenterait 56.000 emplois dans le pays. Pas sûr donc que votre téléphone cesse bientôt de sonner.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Le permis à points est-il sans effet sur la mortalité routière ?

Texas : trois enfants abandonnés dans une "maison de l'horreur" avec le cadavre de leur frère

Ces propositions qu'Eric Zemmour emprunte au programme 2017 de François Fillon

Femme de ménage, j’ai plusieurs employeurs, lequel me versera l'aide de 100 euros ? Le 20H vous répond

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.