E-commerce : les petits colis bientôt soumis à la TVA

E-commerce : les petits colis bientôt soumis à la TVA

REPORTAGE - La TVA fait son apparition sur tous les colis, même ceux dont la valeur est inférieure à 22 euros. En clair, vos achats sur Internet vont coûter plus cher s’ils proviennent d’un pays non-européen, comme c’est souvent le cas.

Jusqu’à 22 euros, tout achat sur Internet n’était, jusqu’à présent, pas soumis à la TVA. Désormais, vous devez la payer pour tous les produits qui viennent de l’extérieur de l’Union européenne. Cette coque de téléphone portable à 10,99 euros passe à 13,19 euros, par exemple. Ou ce parasol de 19,24 euros à 23,10 euros. Allez-vous continuer à faire vos petits achats sur Internet dans ces conditions ?

Toute l'info sur

Le 20h

Si vous achetez sur une grande plateforme du type Amazon ou C-Discount, la TVA sera directement intégrée dans le prix. En revanche, si vous achetez directement à un marchand en dehors de l’Union européenne, attention aux mauvaises surprises, car c’est le transporteur qui collectera la TVA directement auprès de l'acheteur. 

“Le facteur, au moment de la distribution, lui demandera de s’acquitter de ses taxes”, explique Marc Pontet, directeur Business Unit International de La Poste. En plus de ces taxes, ce service vous sera facturé par La Poste jusqu’à 8 euros. “Si le consommateur ne souhaite pas régler les taxes, nous ne pourrons pas lui remettre le colis. Et dans ce cas-là, le colis sera retourné à l'expéditeur”, ajoute Marc Pontet. Le client aura alors la charge de contacter le vendeur et de tenter de se faire rembourser.

Pour éviter ces désagréments, le consommateur doit donc vérifier au moment de l'achat que la TVA est bien comprise dans le prix. ”C’est pour ça qu’on invite tous les vendeurs en ligne à bien préciser qu’ils appliquent la TVA. Et c’est pour ça qu’on invite les consommateurs à se méfier des prix trop bas”, précise le responsable e-commerce aux Douanes françaises, sollicité dans le sujet en tête d'article. L’Union européenne espère récupérer 7 milliards d’euros dont 500 millions pour l’Hexagone.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : quelles sont les trois contre-indications à la vaccination ?

"Nous sommes passés de Socrate à Francis Lalanne" : le discours cinglant d'un sénateur contre les anti-vaccins

VIDÉO - Belgique : nouvelles inondations massives après un orage diluvien

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 25.000 nouveaux cas en 24h, 22 décès enregistrés

Variant Delta : où se contamine-t-on le plus ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.