Électroménager : la valse des étiquettes

Électroménager : la valse des étiquettes

2021 et son lot de changements. À partir du 1er mars, une nouvelle étiquette vous indiquera les performances énergétiques de votre électroménager. De quoi vous aider à réduire vos consommations d'énergie et vous permettre d'économiser de l'argent.

Pour Mehdi, c'est encore Noël après l'heure. Il vient de recevoir son réfrigérateur flambant neuf. Mais l'excitation laisse place rapidement à la surprise. "J'avais acheté avec la norme A++, pour moi, qui est beaucoup plus économique. Et là, quand je déballe, je me rends compte qu'en fin de compte, c'est un E". Ce consommateur se retrouve avec deux étiquettes énergétiques différentes car la réglementation européenne vient de changer.

Toute l'info sur

Le WE

Dès le 1er mars 2021, fini les A+++ ou A++. Créée il y a 25 ans, cette classification est devenue obsolète. La nouvelle étiquette se veut plus lisible. Avoir de se voir attribuer une note énergétique, une machine est minutieusement testée en laboratoire : consommation d'eau, d'électricité, performance, tout y passe. Moins l'appareil est gourmand en énergie, plus il a de chance d'obtenir une bonne note. De quoi pousser les fabricants à innover. Les réfrigérateurs d'aujourd'hui permettent 75% d'économie d'électricité par rapport au vieux modèle. D'ici dix ans, ce nouveau barème devrait permettre d'économiser 46 millions de tonnes de CO2, l'équivalent de la consommation annuelle d'électricité du Danemark.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Face au variant britannique, l'Autriche prolonge son confinement jusqu'au 8 février

Dérogations au couvre-feu national : qui est autorisé à circuler après 18h ?

À quoi ressemblent les dernières heures de Donald Trump à la Maison-Blanche ?

Départ de Donald Trump : nos images de la Maison-Blanche désertée

Couvre-feu à 18h : commerces et enseignes s'adaptent en ouvrant leurs portes plus tôt

Lire et commenter