Fournitures scolaires : pourquoi la grande distribution perd du terrain

Fournitures scolaires : pourquoi la grande distribution perd du terrain

REPORTAGE - Pour tenter d'alléger la facture des fournitures scolaires, de nombreuses familles délaissent les supermarchés au profit d'enseignes à prix cassés.

Stylo, feuille A4, cahier à spirales... À chaque rentrée, c'est la même chanson. Mais cette année, elle a tendance à se jouer ailleurs qu'en grande surface. Les ventes de fournitures scolaires ont reculé de 2%. Claude Auber, directeur de magasin “Intermarché” à Issy-les-Moulineaux, n'a aucun mal à l'expliquer. “Il y avait moins d'acteurs avant. Il y avait quand même deux créneaux : le créneau des papeteries classiques spécialisées, puis nous. Et maintenant sont venus d'autres acteurs”.

Toute l'info sur

Le WE

C'est en effet une guerre des prix qui se joue, notamment avec l'arrivée des enseignes discount sur le marché comme Action, Stokomani ou encore Noz. La diversité des fournitures proposée n'est pas aussi grande qu'en supermarché. Mais leur argument se situe ailleurs : des prix particulièrement bas. "Des stylos, des stabilo, 48 euros à peu près, ce n'est pas négligeable. Ailleurs, ça aurait fait fois deux", assure une personne sollicitée dans le sujet en tête d'article.

Autre changement majeur pour les familles, la possibilité d'acheter sur des sites spécialisés. Le chiffre d'affaires de cette entreprise en ligne augmente de 25% en moyenne chaque année. Sa particularité : la vente au détail. C’est rare en grande surface. Acheter uniquement l'essentiel fait forcément baisser la note. "Par exemple, ce crayon est vendu souvent par trois alors que nous, on le vend à l'unité. Quand, dans la liste scolaire, il faut un 3 H et un 3 B, vous pouvez choisir un 3 H et un 3 B sur Internet”, explique Arnaud Laiter, directeur général de “Rentréediscount.com”.

La grande distribution reste toutefois le leader de la rentrée. Trois quarts des ventes de fournitures scolaires sont réalisées en grande surface.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

L'Australie avait de "profondes et sérieuses réserves" concernant les sous-marins français, riposte son gouvernement

EN DIRECT - Crise des sous-marins : un échange entre Emmanuel Macron et Joe Biden "dans les tout prochains jours"

EN DIRECT - L'assouplissement du pass sanitaire "probablement" au menu d'un conseil de défense mercredi, selon Attal

Hautes-Pyrénées : un mort et deux blessés graves lors d'une rixe entre bikers à Tarbes

Olivier Véran dessine les contours d'un pass sanitaire différencié selon les territoires

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.