Il est menacé de disparition : comment le timbre rouge a évolué au fil des années

Il est menacé de disparition : comment le timbre rouge a évolué au fil des années

REPORTAGE - La Poste envisagerait de supprimer le timbre rouge qui est de moins en moins vendu.

Le timbre rouge est le plus connu des timbres français. Depuis presque toujours, il est à l’effigie de Marianne. Le timbre est né dans l'Hexagone en 1840. À l'époque, il n'y en avait que deux, à l'effigie de la déesse de l’agriculture Cérès. Le noir permettait d'envoyer les lettres simples, le rouge - à un franc - permettait d'envoyer des courriers plus lourds.

Toute l'info sur

Le 13h

Pendant la Première Guerre mondiale, un nouveau timbre a été créé par solidarité avec la Croix-Rouge. Pour chaque timbre acheté, cinq centimes allaient aux blessés de guerre de La Poste. La Seconde Guerre mondiale a marqué l'apparition de Marianne sur la célèbre vignette, "l'emblème de la France libre". Ce n'a été que 25 ans plus tard, en 1969, que le timbre rouge a pris la fonction qu'on lui connaît de nos jours : un timbre prioritaire pour envoyer des lettres plus vite. S'il est aujourd'hui menacé de disparition, c'est justement parce que cet envoi prioritaire est jugé obsolète par La Poste. Les Français n'envoient presque plus de courrier urgent, soit cinq par an d'après La Poste.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

EN DIRECT - Covid-19 : la vaccination ouverte à tous les plus de 55 ans lundi, annonce Véran

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

Pourquoi le Chili se reconfine-t-il alors qu'il est le 3e pays le plus vacciné au monde ?

Vacances confinées : ces Français qui trichent (sciemment ou sans le savoir)

Lire et commenter