Immobilier : qui sont les propriétaires de maison secondaire ?

Immobilier : qui sont les propriétaires de maison secondaire ?

PROFIL TYPE - Avec la pandémie, le marché des résidences secondaires connaît un regain d'activité spectaculaire. Mais qui sont leurs propriétaires ?

Les résidences secondaires ont le vent en poupe. Selon une récente étude de l’Insee, on en dénombrait 3,6 millions en France début 2020. Et la tendance n'a cessé de s'amplifier à la faveur des différents confinements et de la généralisation du télétravail.

Toute l'info sur

Le 20h

Pour certains habitants des centres-villes, il s'agit de se rapprocher de plus en plus de la nature. Quand d’autres font cet achat pour anticiper la retraite et trouver la destination idéale : en majorité le bord de mer ou la montagne, puisque près de six résidences sur dix se trouvent sur les littoraux ou dans des territoires en altitude. 

Mais faut-il nécessairement gagner beaucoup d'argent pour s'offrir ce second logement ? L'image d'Épinal pousserait à répondre par l'affirmative, mais dans les faits, il n'en est rien.  Selon l'Insee, chez les propriétaires, deux tiers des foyers gagnent moins de 6000 euros par mois. Anne et Jean-Jacques ont ainsi investi il y a dix ans à Bray-Dunes, dans le Nord, et ils ont juste dû faire des choix. "Plus de voyage, plus de dépenses inutiles, on a tout misé sur cette façon de vivre", témoigne le couple dans le reportage du JT de 20H à voir dans la vidéo en tête de cet article.

Des prix en augmentation

Autre indicateur, elles sont souvent plus petites que les résidences principales : une sur quatre fait moins de 40 m², contre seulement une résidence principale sur dix. Il faut dire que sur les trois dernières années, les prix n'ont cessé d'augmenter sur le littoral. Et cela s'est encore accentué avec la crise sanitaire. "Aujourd'hui, on a constaté que les prix, qui étaient entre 3000 et 3500 euros le m², se situent davantage entre 4000 et 5000 euros", avance Charles Hyvonnet, négociateur pour l'agence Orpi Agemarine à Villers-sur-Mer (Calvados). Il faudra donc compter en moyenne 146.000 euros pour un bien d'une trentaine de m² en bord de mer dans la région. 

Résultat, les résidences secondaires sur le littoral sont, dans l’ensemble, plus souvent détenues par des ménages âgés. Sur le littoral du Var et des Alpes-Maritimes, environ trois résidences secondaires sur quatre le sont par des ménages dont la personne de référence a 60 ans ou plus (jusqu’à 79 % des résidences pour la communauté d’agglomération Var Estérel Méditerranée), rapporte l'Insee. Ceci est moins marqué, par exemple, sur le littoral des Hauts-de-France (67 %).

Lire aussi

Ces différences se retrouvent aussi, de façon un peu moins prononcée, entre massifs montagneux. Les résidences secondaires de Corse ou des Alpes du Sud sont plus souvent détenues par des ménages âgés (74 % et 69 % ont 60 ans ou plus) que celles des Alpes du Nord ou des Vosges (65 % et 63 %).

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

L'Australie avait de "profondes et sérieuses réserves" concernant les sous-marins français, riposte son gouvernement

EN DIRECT - Crise des sous-marins : les ambassadeurs en Australie et aux États-Unis reçus ce soir par Macron

EN DIRECT - Covid-19 : l'ONU appelle à ce que 70% de la population mondiale soit vaccinée mi-2022

Hautes-Pyrénées : un mort et deux blessés graves lors d'une rixe entre bikers à Tarbes

"Cet épisode va laisser des traces" : après la crise des sous-marins, la France peut-elle quitter l'Otan ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.