Superéthanol : combien coûte l'installation d'un boîtier de conversion ?

Superéthanol : combien coûte l'installation d'un boîtier de conversion ?

CONSOMMATION - Depuis jeudi, tous les véhicules à essence construits après 2001 peuvent rouler avec du superéthanol-E85. Un carburant moins cher mais qui nécessite l'achat d'un boîtier : un investissement rentable ?

Propriétaire d'une grosse berline, Philippe Belon dépense en moyenne 109 euros pour un plein d'essence. Avec de l'éthanol, cela lui couterait environ 40 euros. C'est pourquoi cet automobiliste a décidé de s'équiper d'un boitier électronique qui lui permettra de recevoir une nouvelle carte grise pour véhicule moins polluant. Le coût du boîtier, en plus de celui de l'installation sur une grosse cylindrée, s'élève en moyenne à 1.100 euros. Un investissement qui selon lui sera rentabilisé au bout d'une vingtaine de pleins. 

Comme Philippe, de nombreux amateurs de véhicules puissants attendaient ce 1er avril, date de l'entrée en vigueur d'un arrêté rendant accessibles aux véhicules de 15 CV et plus, ainsi qu'à ceux équipés de filtres à particules, les boîtiers de conversion permettant de rouler au superéthanol E85. Tous les véhicules à essence construits après 2001 pourront ainsi désormais rouler avec du superéthanol.

Toute l'info sur

Le 13h

Le carburant du pouvoir d'achat ?

Composé principalement de bioéthanol, ce carburant surnommé "le carburant du pouvoir d'achat", est moins cher et moins polluant. Pendant la troisième semaine de janvier 2021, le superéthanol E85 se vendait à la pompe à 0,66 euro le litre en moyenne pendant la troisième semaine de janvier 2021.

 À titre de comparaison, au même moment, le super SP95-E10 s'affichait en moyenne à 1,41 euro, le super SP95 à 1,42 euro et le super SP98 à 1,48 euro. S'il revient donc plus de deux fois moins cher au litre que les autres essences, il ne permet pas pour autant de diviser la facture par deux. Car rouler au superéthanol consomme environ 25% de carburant en plus.

Lire aussi

Seul bémol ? Tous les moteurs ne peuvent pas être alimentés par du superéthanol E85. Pour rouler avec ce carburant, deux solutions : soit le véhicule est "flexfuel" d'origine, soit il faut lui ajouter un boîtier de conversion E85 homologué par l'État. Ces travaux sont facturés de 700 à 1600 euros selon le centre de montage, la voiture et le boitier choisis. Une dépense dont il faut tenir compte pour savoir au bout de combien de temps cette installation peut être rentabilisée. 

La pose doit être effectuée par un installateur agréé. Il existe cependant des limites techniques : cette adaptation n'est possible que s'il s'agit d'un véhicule ayant un moteur essence ayant été mis en circulation après l'année 2000 et dont la puissance est inférieure à 14 CV.

Malgré sa forte augmentation en 2020, avec 350 millions de litres vendus, le superéthanol reste cependant encore très minoritaire face aux essences et au gazole qui représente à lui seul les trois quarts du total. À ce jour, 2.400 stations distribuent ce carburant en France. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

EN DIRECT - Covid-19 : Castex suspend "jusqu'à nouvel ordre" les vols entre le Brésil et la France

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

"Sofagate" : la mise en garde d'Ursula von der Leyen à Charles Michel

Lire et commenter