Jeux de jardin : le succès des portiques

Jeux de jardin : le succès des portiques

Il y en a de plus en plus dans les jardins. Il s'agit des portiques pour enfants, mais qui n'ont plus rien à voir avec les versions basiques. Ils sont plus proches d'une aire de jeux en miniature, avec des éléments en fonction des budgets.

Pour Marin et sa sœur Violette, c'est la nouvelle attraction de l'été. Leur mère, longtemps en télétravail avec la crise, a investi 400 euros dans ce portique. Le prix de la tranquillité. Cette tendance n'est pas prête de s'arrêter. En magasin cet été, c'est le produit star. Les ventes ont déjà augmenté de 38% en un an. "Là comme vous pouvez voir, ce sont des portiques en préparation des commandes qui ont été faites sur le net par nos clients, qu'on a préparées ce matin. C'est vraiment le phénomène du moment avec le beau temps qu'on a actuellement", a expliqué un directeur qui croule sous les commandes. Compter 120 euros et deux heures de montage pour les modèles premier prix, avec juste une ou deux balançoires. Un petit peu plus pour les autres références.

Toute l'info sur

Le 20h

Alors, comment ces marques ont-elles réussi à relancer ce jeu de plein air, vieux de plus de 50 ans ? Réponse dans le Loir-et-Cher, chez ce spécialiste des portiques en métal. On en fabrique ici un millier par jour, plus 30% par rapport à d’habitude. Il y a encore quelques années, l'entreprise ne travaillait qu’à partir de ces tubes en acier. Désormais, elle utilise aussi beaucoup de bois. Un matériau plébiscité par les familles, car plus esthétique dans les jardins.

Mais, la tendance ne s'arrête pas là. L'avenir du portique, ce sont maintenant ces aires de jeux de plus en plus grandes, avec une tour et beaucoup plus d’agrès. Sur Internet, on trouve même des bateaux, voire des châteaux forts. Cette autre marque est justement spécialisée dans les éléments modulables. Ici, on peut rajouter une maisonnette, un bac à sable ou encore un trampoline. Mais, tout cela a un prix : les aires de jeux se vendent jusqu'à 1 600 euros. C’est quatre fois plus qu'un portique classique.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Quatrième vague : jeunes, non-vaccinés, femmes enceintes... Quel est le profil des patients hospitalisés ?

Ce que l'on sait de la mort de Maxime Beltra, décédé à 22 ans après une injection du vaccin Pfizer-BioNTech

"On est déçu, on est venu profiter des plages" : touristes et habitants face au confinement en Martinique

EN DIRECT - Covid-19 : Israël autorise une 3e dose de vaccin pour les plus de 60 ans

VIDÉO - Turquie : les images impressionnantes des feux de forêt qui ravagent la région d’Antalya

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.