L'engouement pour les échecs relancé par la série "Le Jeu de la dame"

L'engouement pour les échecs relancé par la série "Le Jeu de la dame"

REPORTAGE - Les échecs sont un jeu indémodable, mais ils trouvent une nouvelle jeunesse grâce à la série phénomène "Le Jeu de la dame".

64 cases, 32 pièces, deux couleurs et des millions de combinaisons. Les échecs sont l'un des passe-temps favoris de nos ainés, mais aussi de plus en plus ces derniers temps des jeunes. Dans les magasins spécialisés, les ventes explosent. L'une des raisons de cet engouement, c'est la série "Le jeu de la dame". Depuis sa sortie fin octobre sur une plateforme de vidéos, le monde entier, et notamment de plus en plus de femmes, se passionne pour l'échiquier. Dehors ou à la maison, on peut y jouer lentement, mais aussi à toute vitesse.

Toute l'info sur

Le 20h

Certains sites spécialisés proposent des parties gratuites en ligne. Leur fréquentation a été multipliée par six le mois dernier. Il y a 48 ans, un match avait déchaîné toutes les passions. Le jeu se diffuse alors dans le monde occidental, les grands maîtres restant toutefois les Russes. Le duel entre Garry Kasparov et l'ordinateur Deep Blue tient en haleine une partie de la planète. Pour la première fois, une machine bat un champion du monde. Le jeu prend alors une autre dimension et fascine encore plus.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary-sur-Mer : un homme de 30 ans retrouvé mort, deux personnes toujours recherchées

EN DIRECT - Covid-19 : Noël sans jauge, "c'est notre cap, notre objectif", assure Gabriel Attal

VIDÉO - Fermeture des discothèques : le monde de la nuit entre colère et incompréhension

Le Covid, une simple bactérie ? Les autorités de Singapour démentent avoir dévoilé un "canular mondial"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.