Le prix des fruits et légumes directement impacté par la météo

Le prix des fruits et légumes directement impacté par la météo

REPORTAGE - Sur les étals, les prix des fruits et légumes ont flambé cet été notamment pour l'un des produits stars de la saison, le melon. Dans quelle proportion est cette hausse ?

Disposés sur les étals, ils nous font systématiquement de l'œil. Mais cet été, acheter ces fruits et légumes coûte bien plus cher. "Les prix ont monté du double", affirme Jean Falba, arboriculteur. À cause du gel au printemps, la production a baissé de 30% à 60% selon les fruits. Pour soutenir les arboriculteurs, les habitants privilégient les produits d'Occitanie. Malgré les tarifs, pas question de se priver.

Toute l'info sur

Le 13H

Avec le retour du soleil au mois d'août, les melons grossissent enfin et deviennent plus goûteux. Encore faut-il bien les choisir. "Il faut qu'il soit assez lourd, qu'il soit bien rainuré", nous montre Cyril Andrieu, producteur.

Comme tous les autres fruits, la production est décalée cette année. "On compte à peu près quinze jours à trois semaines de retard par rapport à une année normale", confirme Alain Gay, producteur de melons et de pastèques. De quoi réjouir les amateurs encore plusieurs semaines. Sur les stands, les melons et tomates vont maintenant côtoyer les fruits d'automne, avec l'arrivée des raisins et des pommes.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi prochain ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Procès du 13-Novembre - "Je voudrais dire quelque chose" : Salah Abdeslam s'adresse à la cour

"On marche sur la tête" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

VIDÉO – Un an de précipitations en 48h : la Sicile frappée par des inondations meurtrières

Plus de 5000 cas de Covid-19 par jour : peut-on déjà parler de "cinquième vague" de l'épidémie ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.