Les logos des marques font-ils vraiment vendre ?

Les logos des marques font-ils vraiment vendre ?

IMAGE - Ces dernières années, les grandes marques ont décidé de moderniser leur image, notamment en changeant complètement leurs logos. Mais ce bouleversement a-t-il un effet sur les consommateurs ?

De nos jours, chaque entreprise soigne scrupuleusement son image, avec pour but d’attirer le plus possible les consommateurs. C’est notamment le cas de David Del Bourgo, cofondateur de WhiteLab Genomics, en quête de modernité. Pour donner un coup de neuf à sa société, spécialisée dans la recherche scientifique, il a fait appel à un designer pour revoir entièrement le logo, le tout pour un montant de 10.000 euros.

Parmi les géants des marques, ce chiffre peut parfois s’élever à plusieurs millions d’euros. C’est notamment le cas de Peugeot, qui a connu pas moins de onze logos différents en un siècle, pour finalement revenir cette année à son blason historique, datant de 1960. C’est aussi le cas de Renault, qui s’est de nouveau tourné vers son losange mythique, inspiré des lignes dessinées en 1972 par l’artiste Vasarely.

Toute l'info sur

Le WE

Le minimalisme, la nouvelle tendance ?

Pour d’autres grandes marques, le minimalisme est privilégié, à l’instar du logo simplifié de la Warner Bros ou encore le burger sans relief de Burger King. Pour Gwenaëlle De Kerret, sémiologue et consultante à l’agence Semiotips : "On essaye de plus en plus d’éviter que les logos ressemblent à des photographies ou à des objets, car c’est séduisant visuellement mais en réalité cela n’a pas vraiment d’impact. Plus le signe, plus le logo est simple, plus l’œil et le cerveau vont le mémoriser."

Mais tous ces changements modifient-ils notre façon de consommer ou de percevoir ces marques ? Pour Mike Hadjadj, spécialiste marketing chez "I Love Retail", ces changements n’ont aucun effet si la stratégie globale n’est pas modifiée : "Une marque qui va juste changer son logo mais ne va pas modifier son offre, la relation avec ses clients, cela ne sert absolument à rien. Les consommateurs ne sont pas dupes et ils n’achètent pas un logo, ils achètent un produit vendu par une marque."

Lire aussi

Du côté des consommateurs, les avis sont partagés. "Cela peut être important pour montrer qu’elles se renouvellent, qu’elles sont dans l’air du temps, et qu’elles répondent aux attentes des consommateurs", explique un jeune homme au micro de TF1, quand une autre personne interrogée ajoute : "Cela peut être joli, je peux aimer les couleurs, etc… Mais ce n’est pas ce qui va m’inciter à acheter, sûrement pas."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : les Français réticents à utiliser le vaccin Moderna, dont on aura pourtant besoin pour la 3e dose

EN DIRECT - Covid-19 : 10 millions de Français ont fait leur dose de rappel, selon Olivier Véran

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

VIDÉO - Indonésie : l'éruption du volcan Semeru fait fuir des milliers d'habitants de Java paniqués

Saône-et-Loire : une adolescente meurt électrocutée avec le chargeur de son téléphone portable

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.