MaPrimeRénov' ouverte à tous : comment en bénéficier pour vos travaux d'économie d'énergie ?

MaPrimeRénov' ouverte à tous : comment en bénéficier pour vos travaux d'économie d'énergie ?

LOGEMENT - Jusqu'à présent, MaPrimRénov' était réservée aux foyers aux revenus modestes. Mais depuis ce lundi 11 janvier, elle est ouverte à tous les propriétaires. Comment en bénéficier ?

Jusqu'ici attribuée sous condition de revenus, MaPrimRénov' peut désormais bénéficier à tous les propriétaires (occupant ou mettant en location leur ben) et aux copropriétés. La mouture 2021 ce cette aide publique destinée à financer des travaux d'économie d'énergie ne s'adresse en effet plus seulement aux ménages les moins fortunés. Depuis ce lundi 11 janvier, les propriétaires nouvellement éligibles à ce dispositif peuvent déposer leur dossier. À noter toutefois que le montant pris en charge dépend du niveau de revenus et qu'un bonus est accordé aux logements considérés comme des passoires énergétiques et à ceux qui deviendront très économes à l'issue des opérations. À noter également que les devis effectués  partir d'octobre 2020 sont éligibles à la nouvelle version élargie de la prime.  

Toute l'info sur

Impact positif

Pourquoi lancer Impact Positif ?

Parmi les nouveaux bénéficiaires du dispositif, Sandra Da Silva, vient de recevoir sa nouvelle chaudière. Un équipement moins gourmand en énergie qu'elle a commandé grâce à la prime rénovation. "Étant donné que l'État a octroyé des aides et les a ouvertes sans condition de ressources, on s'est dit que c'était le moment de la changer parce que la nôtre a fait son temps", confie-t-elle à TF1 (dans la vidéo en tête d'article).

Quatre niveaux d'aide en fonction notamment des revenus

Concrètement, la prime est calculée en fonction du revenu fiscal de référence des bénéficiaires, du nombre de personnes composant le ménage et du fait d'habiter en Ile-de-France ou en régions. Ces trois critères déterminent le niveau de subvention auquel vous avez droit. Il en existe quatre identifiés par des couleurs différentes : bleu, jaune, violet ou rose. Une trentaine de travaux sont éligibles à cette aide, dont par exemple l'installation d'un chauffage solaire ou l'isolation thermique des fenêtres. Tous les barèmes sont détaillés ici dans un document du gouvernement

À noter que les ménages les plus aisés ne bénéficient de cette prime que pour quelques-uns de ces travaux mais peuvent toutefois se faire rembourser 3.500 euros pour une rénovation globale  incluant un bouquet de travaux.  Un dispositif dont les copropriétaires peuvent aussi bénéficier.

Un simulateur officiel pour connaître le montant de l'aide

Pour vérifier à quoi vous avez droit, il convient d'utiliser le simulateur Simul'Aides du gouvernement accessible ici gratuitement. Des conseillers du réseau public Faire sont également joignables par téléphone au 0.808.800.700 (service gratuit + prix de l'appel). Dans le cas de Sandra, le simulateur indique que l'aide s'élèvera à 1200 euros pour une chaudière qui coûte 6700 euros. Il lui restera donc 5 500 euros à payer. Pour la même chaudière, un foyer très modeste aura 1600 euros de prime, alors que les foyers les plus aisés ne seront pas soutenus pour cette seule opération. 

Lire aussi

Pour la même chaudière, un foyer très modeste aura 1 600 euros de prime, alors que les foyers les plus aisés ne seront pas soutenus. L'État les aide en effet uniquement s'ils lancent une rénovation globale. C'est-à-dire en changeant leur chaudière et l'isolation de leur fenêtre par exemple. Un dispositif dont les copropriétaires peuvent aussi bénéficier. À  noter qu'en parallèle une aide privée nommée prime CEE (pour "Certificats d'économie d'énergie") est également mobilisable par les ménages qu'ils soient modestes ou aisés. Ce dispositif, qui est donc cumulable avec MaPrimeRénov', est quant à lui versé par les entreprises qui vendent de l'énergie. 

Écoutez notre podcast Impact positif

 - Sur APPLE PODCAST

- Sur SPOTIFY

- Sur DEEZER

Bienvenue dans le podcast "Impact positif", dédié à celles et ceux qui veulent changer la société et le monde. Devant l’urgence climatique, la crise démocratique, une société aux inégalités croissantes, certains ont décidé de ne pas rester les bras croisés, ils ont un coup d’avance, l’audace de croire qu’ils peuvent apporter leur pierre à l’édifice. Ils sont ce que l’on appelle des Changemakers.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Des maires dénoncent "des carences" de l'État dans la livraison des vaccins

Vaccin Pfizer : les livraisons à l'UE vont être retardées de "trois à quatre semaines"

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

Couvre-feu national à 18 heures : quelles sont les attestations dérogatoires et où les télécharger ?

Départ de Donald Trump : nos images de la Maison-Blanche désertée

Lire et commenter