MaPrimeRénov' : des particuliers victimes d'abus

MaPrimeRénov' : des particuliers victimes d'abus

MaPrimeRénov' a été lancée il y a un peu plus d'un an pour encourager les ménager à faire des travaux de rénovation énergétique. C'est un succès, mais certaines entreprises en ont abusé.

Chez Kleber Ragois, la chaudière à gaz est toute neuve. Pourtant, elle est incapable de chauffer les radiateurs de la maison. L'installation fuit de toute part. Des boîtes de conserve récupèrent l'eau qui s'échappe de certaines soudures. "On leur a demandé de faire quelque chose de propre et que ça marche au moins. Pas avec des fuites. Il y a trois mois qu'on est comme ça", se plaint ce particulier. L'installation a coûté près de 12.000 euros. L'entreprise leur promet une aide de l'État de 3500 euros. Mais elle a fait la demande après le démarrage des travaux. Conséquence : le couple n'y a pas droit.

Toute l'info sur

Le 13h

Les malfaçons dans l'installation ne surprennent pas vraiment Michel Peyrat, vice-président de l'association Consommation logement et cadre de vie (CLCV). Subventionnée par l'État, la rénovation énergétique est devenue un marché très convoité. "Ces entreprises s'inventent des métiers alors qu'elles ne sont pas du tout compétentes. Les personnes âgées sont plutôt la cible", explique-t-il. De l'incompétence qui frise même l'escroquerie dans certains cas.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Marghe remporte "The Voice 2021"

EN DIRECT - Israël/Palestine : plus de 150 morts depuis la reprise des violences, l'essentiel à Gaza

Covid-19 : ces pays européens qui ont déjà assoupli les règles aux frontières pour les touristes

Que devient Abi Bernadoth, le gagnant de "The Voice" ?

EN DIRECT - Covid-19 : la pression hospitalière toujours à la baisse, moins de 4300 patients en réa

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.