Neige en montagne : en Ariège, l'obligation des pneus hiver ne passe pas

Neige en montagne : en Ariège, l'obligation des pneus hiver ne passe pas

GRAND FROID - À partir du 1er novembre, dans 48 départements de montagne, les véhicules devront être munis d’équipements hivernaux. C'est le cas notamment en Ariège, mais certains maires estiment cette mesure inutile et ils ont obtenu gain de cause.

Dès le 1er novembre, pour circuler dans le village d'Orlu, en Ariège, tous les  véhicules devront disposer d'un équipement hivernal (pneus hiver, chaînes à neige, chaussettes à neige) pour circuler sur certaines routes. Mais pour le maire, Alain Naudy, cette décision a été prise dans des bureaux sans connaître le terrain et ses spécificités.

Toute l'info sur

Le 13H

 "Disons que ça a été réfléchi de manière uniforme sur le territoire. Cela fait suite aux problèmes qu'il y a eus pour accéder aux stations des Alpes, mais ce n'est pas la même chose dans les Pyrénées", lâche l'édile, interrogé par le JT de 13H.

Au-dessus de 800 mètres

Avec d’autres élus et membres du Conseil départemental, Alain Naudy s’est donc opposé à l’obligation systématique de porter ces équipements. "Nous avons dit : 'non, ça ne va pas. Nous ne sommes pas d'accord. Nous ne donnons pas un avis favorable'", affirme-t-il. Et d'ajouter : "Qu'on nous consulte. Nous sommes des élus de proximité et il faut nous écouter". Et ils ont été entendus. Seules les communes au-dessus de 800 mètres d’altitude devraient finalement être concernées. 

La préfecture doit encore publier la liste, mais pour certains habitants, cette règle était inutile. "Aujourd'hui, les routes ne s'enneigent pas, c'est le réchauffement", avance ainsi une habitante. Même son de cloche pour un autre riverain : "A chaque fois qu'on vient ici, j'ai toujours mes chaînes dans le coffre, mais je ne les ai jamais utilisées. Alors je ne vois pas trop l'intérêt", lance-t-il. 

Un avis partagé par le maire d’Ax-les-Thermes, Dominique Fourcade. À 720 mètres d’altitude, sa commune devrait également être épargnée. "L'an dernier, il y a eu très peu de neige, quelques chutes seulement. Et surtout, on est très opérationnel, on a beaucoup de matériel qui permet de déneiger très facilement", explique-t-il.

Lire aussi

Un peu plus haut, en montagne, la loi est en revanche mieux accueillie par les habitants. Et pour cause... "La route est glissante. Et ce sont des routes de montagne donc sinueuses", souligne l'un d'eux. La règle devra donc être appliquée. Un usager sans équipements s’exposera à 135 euros d’amende. Néanmoins, les maires prônent la pédagogie pour le premier mois de mise en route.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Anne Sila remporte "The Voice All Stars"

Présidentielle 2022 - "Il n'y a pas de Jupiter" : pour son premier meeting, Anne Hidalgo s'en prend à Emmanuel Macron

"The Voice All Stars" : qui a le plus de chances de remporter la finale ?

"The Voice" : en larmes, Jenifer annonce qu'on ne la reverra "probablement" plus dans l'émission

EN DIRECT - Covid-19 : le seuil d'alerte de 50 cas pour 100.000 de nouveau franchi en France

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.