Noël en comité réduit : comment les professionnels des produits de fêtes se sont adaptés

Noël en comité réduit : comment les professionnels des produits de fêtes se sont adaptés

Le Réveillon sera particulier cette année. Pas de grande tablée, six adultes maximum. Autrement dit, il faut des quantités moins importantes que d'habitude. Les professionnels y ont pensé et proposent des portions réduites ainsi que des promotions.

Pour le repas du réveillon, vous nous avez donné votre menu, mais aussi votre plan de table. La fête oui, mais en petit comité. Les commerçants se sont adaptés. C'est le cas dans cette pâtisserie de la région parisienne qui innove cette année avec des demi-bûches. "Il fallait forcément qu'on fasse quelque chose. Du coup, on s'est dit qu'il faut réduire les tailles, mais en soi sur les décors, rien ne change, à part découper la bûche", Thomas Hugon, chef pâtissier à Jean-François Foucher à Neuilly-sur-Seine dans les Hauts-de-Seine. Cette nouvelle bûche a déjà trouvé ses adeptes. Une centaine de demi-bûches ont été vendues, comptés 26 euros l'unité.

Toute l'info sur

Le 20h

Cette année, les Français ont envie de se faire plaisir. Dans l'hypermarché Auchan à Saint-Herblain Loire-Atlantique, les produits de fêtes sont mis en avant et les promotions sont partout, comme dans le rayon de Saumon. Promotion aussi du côté foie gras pour lequel un tiers des ventes annuelles se font à Noël.

Des dîners en petit comité et qui se feront forcément à la maison en raison du couvre-feu. Voilà de quoi réjouir Jean-Claude Poignant, boucherie du marché à Neuilly-sur-Seine final, ce boucher espère limiter la casse et faire le même chiffre d'affaires que l'an dernier.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Proche-Orient : Biden assure à Netanyahu qu'"Israël a le droit de se défendre"

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

Covid-19 : pourra-t-on se faire vacciner durant le week-end de l'Ascension ?

"Pass sanitaire" et sortie de l'état d'urgence : les députés votent finalement le texte

Roselyne Bachelot confie souffrir d'un "Covid long"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.