Nouveau "revenu d’engagement" pour les jeunes : qui pourra profiter de cette aide ?

Nouveau "revenu d’engagement" pour les jeunes : qui pourra profiter de cette aide ?

EMPLOI - Emmanuel Macron a annoncé lundi soir l'extension de la Garantie jeunes, rebaptisée "revenu d'engagement". Quels sont les critères d'attribution de ce dispositif ?

Sans emploi ni formation depuis mai dernier, Abisha Valautham, 20 ans, recherche une alternance pour être admise en BTS à la rentrée. Pour l'instant, elle se retrouve sans aucun revenu. Mais elle va pouvoir bénéficier de la Garantie jeunes, dont Emmanuel Macron a annoncé lundi soir l'extension dans le cadre d'un dispositif rebaptisé "revenu d'engagement". 

En clair, tout au long de sa période de recherche d'emploi, elle sera aidée par une conseillère et touchera jusqu'à 497 euros d'allocation mensuelle. "Ça pourra me servir pour financer mes études ou mes dépenses quotidiennes habituelles", explique-t-elle dans le reportage du 20H de TF1 en tête de cet article.

Toute l'info sur

Le 20h

Comment bénéficier de cette aide ? il faut avoir entre 16 et 25 ans révolus, jusqu'à 30 ans pour les personnes handicapées. Les revenus des bénéficiaires ne doivent pas dépasser 930 euros par mois. Enfin, ni les étudiants ni les jeunes qui ont déjà un emploi ne peuvent prétendre à cette allocation. Autre nouveauté : les revenus des parents ne rentrent plus dans les critères d'attribution de la garantie jeune.

Lire aussi

En contrepartie de cette allocation, les bénéficiaires s'engagent à suivre des formations, mais aussi des stages en entreprise. Près de 1,5 million de jeunes pourraient être concernés par ce nouveau dispositif.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : le nombre de patients hospitalisés repasse au-dessus de la barre des 7000

Renvoi du Premier ministre, accusation de "coup d'État", manifestations... Que se passe-t-il en Tunisie ?

Le tableau des médailles des JO de Tokyo : la France 9e, le Japon en tête

EN DIRECT - Covid-19 en France : le nombre de contaminations près de 50% plus haut que mardi dernier

Covid-19 : face à l'explosion des cas, la Haute-Corse prend de nouvelles mesures restrictives

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.