Œufs de poules élevées en cage, plein air, bio... tout comprendre aux étiquettes

Œufs de poules élevées en cage, plein air, bio... tout comprendre aux étiquettes

PRATIQUE - Au supermarché, vous ne savez pas comment bien choisir vos œufs. On vous explique pas à pas quelles sont les différences d'une boîte à l'autre.

Quand vous arrivez devant le rayon des œufs, vous vous sentez perdus. Appellations diverses, photos, couleurs, slogans ou labels, il y a de quoi. Quelques mentions et surtout les numéros imprimés sur les coquilles permettent de s'y retrouver. Voici les éléments à scruter pour y voir plus clair.

Toute l'info sur

Le 20h

Les informations sur la boîte

Pour commencer, vous trouverez la catégorie et le calibre de l’œuf représenté par les lettres :

• S, pour les petits œufs de moins de 53 g ;

• M, pour les œufs moyens, entre 53 et 63 g ;

• L, pour les gros œufs, entre 63 et 73 g ;

• XL, pour les très gros œufs de plus de 73 g. 

Vient ensuite la date de consommation recommandée, la fameuse DCR. Vous trouverez également les indications sur l’élevage. C’est-à-dire le lieu d’origine indiqué par les deux premières lettres du pays, le code producteur indiqué par trois lettres et le mode d’élevage : bio, plein-air, au sol, ou en cage. Ce dernier est souvent écrit en tout petit. On y trouve aussi des informations sur le centre d’emballage avec notamment le nom, l’adresse et le numéro. 

Pour finir, la catégorie "frais", symbolisée par la lettre A. Cette mention signifie que l’œuf peut être consommé jusqu’à 28 jours après la ponte. La mention "extra-frais" ou "extra" peut être utilisée comme une indication supplémentaire sur les emballages. L’œuf est considéré extra-frais jusqu’au 9ᵉ jour après la date de ponte. Vous trouverez également parfois la mention "pondu le" qui correspond à l’indication de la date de ponte. 

Mais il est vrai qu’avec les différents logos inscrits sur les boîtes d’œufs, il est difficile de repérer facilement toutes les informations. Alors, le mieux à faire est d’ouvrir la boîte et de regarder directement l’inscription sur l’œuf.

Le "tatouage" de l’œuf

Le premier chiffre permet au consommateur de connaître le mode d’élevage des poules pondeuses. Il en existe quatre : 

• 0 : élevage biologique. Les poules sont alimentées avec de la nourriture issue de l’agriculture biologique, soit 95% minimum et ont accès à des parcours extérieurs dans lesquels elles disposent d’abris et de végétation. En intérieur, elles disposent de nids et de perchoirs.   

• 1 : élevage en plein air. Les poules ont accès à un parcours extérieur au cours de la journée avec entre 4 et 5 mètres carrés par poule. La mention "œufs de poules élevées en plein air" est aussi inscrite sur l’emballage. Les œufs Label Rouge, par exemple, sont marqués de ce code. 

• 2 : élevage au sol. Là, les poules évoluent librement à l’intérieur d’un bâtiment avec 9 poules par mètre carré. Elles ne sortent pas à l’extérieur et n’ont pas accès à la lumière naturelle. La mention "œufs de poules élevées au sol" est également marquée sur la boîte.

• 3 : élevage en cage aménagée. Les poules sont en hébergement en groupe de 20 à 60, où elles disposent en particulier de perchoirs et de nids. Chacun dispose d'un espace  équivalent à une feuille A4. Elles n'ont pas non plus accès à un parcours extérieur ni à la lumière naturelle.  

Juste après ce chiffre, se trouvent de nouveau les deux premières lettres du pays de production avec FR pour France, par exemple. On retrouve ensuite le code producteur composé de trois lettres pour le site d’élevage et deux chiffres pour le bâtiment. Enfin, vous trouverez la date de péremption, DCR et la date de ponte qui est seulement obligatoire pour les œufs "frais" ou "extra-frais"

Lire aussi

Attention aux mentions qui ne veulent rien dire !

Les termes "œufs frais", "œufs de ferme", "œufs datés", "œufs de basse-cour" et bien d’autres sont juste des mentions marketing apparaissant sur la boîte et faisant éventuellement monter le prix de celle-ci car, dans certains cas, c'est surtout la boîte que vous payez et non les œufs à l’intérieur qui peuvent être parfois de qualité égale mais de prix différents. Le seul moyen de bien choisir un œuf est de regarder les inscriptions sur celui-ci alors à vous de jouer !

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

42 jours au lieu de 28 entre deux doses de Pfizer et de Moderna : sur quoi se base Olivier Véran ?

Le vaccin Johnson & Johnson arrive ce lundi en France : ce qu'il faut savoir

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

EN DIRECT - Le pic de la 3e vague atteint ? "Nous devons encore tenir", prévient Véran

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

Lire et commenter