"Pas d'APL depuis deux mois" : les bugs font vivre un cauchemar aux allocataires de la Caf

"Pas d'APL depuis deux mois" : les bugs font vivre un cauchemar aux allocataires de la Caf

CAFOUILLAGE - Depuis la réforme des allocations logement et la mise en place d'un nouveau système informatique, les difficultés submergent la Caisse d'allocations familiales. Au détriment de ses allocataires.

Retards de paiement, dossiers bloqués ou allocations non versées, en ce moment, les aides de la Caisse d'allocations familiales (Caf) mettent les nerfs des allocataires à l'épreuve. Et notamment pour les bénéficiaires de l'aide au logement (APL), particulièrement concernés par ce dysfonctionnement qui, après plusieurs mois d'attente, ont décidé de se faire entendre. 

Comme ce jeudi matin, devant la Caf de Nantes. Une bénéficiaire, qui touche normalement 100 euros par mois pour son 40 mètres carrés est venue demander des explications." Depuis deux mois, je n'ai plus d'APL et j'aimerais juste savoir pourquoi en fait, car je n'ai pas eu d'explications. J'ai appelé à trois reprises, c'est pour ça que je suis venue de manière physique", précise-t-elle au micro de TF1. 

Toute l'info sur

Le 13h

Comme elle, ils sont plusieurs dans la file d'attente ce jeudi matin, certains en colère, d'autres désemparés. Comme cette trentenaire qui pensait recevoir 250 euros d'aide au logement qu'elle n'a toujours pas touchés. "Ça m'ennuie, car je suis toute seule avec deux enfants. Payer 700 euros de loyer ça fait beaucoup, ça fait la moitié de mon salaire." 

"Un programme informatique qui ralentit la gestion des dossiers"

À l'origine de ces blocages, non seulement une réforme du calcul des aides au logement depuis janvier mais aussi la mise en place d'un nouveau logiciel. Un programme informatique qui, selon un agent de la Caf, ralentit la gestion des dossiers. "C'est plus compliqué, car en fait ça prend plus de temps, donc sur certains dossiers on prend 45 minutes au lieu d'un quart d'heure, donc c'est beaucoup plus long."

Lire aussi

En Loire-Atlantique, 2300 dossiers sont touchés sur les 300.000 traités chaque année. La direction est consciente de la situation et met en place un dispositif d'urgence, comme l'explique à TF1 Charlotte Hermand, directrice des prestations, à la Caf de Loire-Atlantique. L'établissement distribue "une aide ponctuelle s'il y a un réel dysfonctionnement sur le dossier informatique, sur la période d'attente, en vue du déblocage du dossier." 

Une aide ponctuelle qui risque donc de durer un moment, car selon la Caf le problème devrait être résolu d'ici à la fin de l'année. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Météo : 16 départements en vigilance orange aux orages, le Rhône en vigilance canicule

AstraZeneca annonce que son traitement anti-Covid est inefficace

EN DIRECT - Masque à l'école : il pourra être enlevé à la récréation mais pas dans les classes

Disparition de Delphine Jubillar : Cédric Jubillar, sa mère et son beau-père en garde à vue

Pourquoi Cédric Jubillar a-t-il été placé en garde à vue ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.