Playstation 5 contre Xbox : la guerre des consoles est déclarée

Playstation 5 contre Xbox : la guerre des consoles est déclarée

Les ventes de jeux vidéo augmentent année après année. Près d'un Français sur deux y consacre une partie de ses loisirs, et pas seulement les ados. On s'arrache d'ailleurs les nouvelles consoles qui viennent d'arriver sur le marché.

Avec l'essor des applications gratuites, les jeux vidéo sont définitivement rentrés dans notre quotidien. En famille, en couple, en solitaire, il y a désormais autant de joueurs différents que de jeux différents. À commencer par les simulations de sports ultra-réalistes qui reproduisent à la quasi-perfection la gestuelle des stars. Des best-sellers à chaque Noël.

Toute l'info sur

Le 20h

L'industrie des jeux vidéo n'en finit pas de gagner des parts de marché. "Il y a 20 ans, les joueurs étaient moins nombreux : 20% de la population qui jouait. Ce qu'on constate aujourd'hui, c'est que les Français se sont massivement emparé du jeu vidéo. Ils sont 50% à jouer très régulièrement", souligne Julie Chalmette, présidente du syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs.

Alors forcément, quand deux nouvelles consoles sortent pour Noël, les joueurs se l'arrachent. À peine en vente, elles sont déjà en rupture de stock. Vendue 500 euros la pièce, la PlayStation 5 et la Xbox Series X sont les fers de lance d'une industrie florissante : cinq milliards d'euros de chiffre d'affaires par an, autant que le cinéma et la musique réunis.

Et pour être sûr de séduire tous les types de joueurs, il existe deux versions de chaque console. L'une avec lecteur de disque, l'autre sans. Les versions 100% digitales sont 100 euros moins chères et s'adressent aux plus jeunes. Les ventes de jeux dématérialisés ont d'ailleurs dépassé cette année les ventes de jeux physiques.

En plus des consoles, les deux géants du jeu vidéo vendent désormais des abonnements. Pour une dizaine d'euros par mois, vous avez le droit à une centaine de jeux. "On a 70% des joueurs qui ont choisi nos consoles qui prennent l'abonnement en même temps", précise Ina Gelbert, directrice de Xbox France.

Sur le même sujet

Lire et commenter