Pourquoi la taxe foncière pourrait augmenter dans un tiers des communes

Pourquoi la taxe foncière pourrait augmenter dans un tiers des communes

REPORTAGE - Cette année, un tiers des communes de l'Hexagone envisagent d'augmenter la taxe foncière de plus 2 à 3% selon l'Association des Maires de France. Direction Wittenheim (Haut-Rhin) pour en connaître les raisons.

La ville de Wittenheim ne passera pas entre les mailles du filet. Comme un tiers des communes dans l'Hexagone, sa taxe foncière va augmenter cette année de 1,2%. Pour les habitants, c'est une mauvaise nouvelle. "Il faut bien qu'il récupère les sous quelque part, c'est toujours pareil. C'est le contribuable après qui est mis à contribution", a affirmé l'une d'entre eux.

Toute l'info sur

Le 13h

Dans une boulangerie, où la taxe foncière frôle déjà les 1 500 euros, le propriétaire est inquiet. "Les différents impôts augmentent, il va falloir augmenter les prix", a lancé Franck Pes. "Comme ils ont besoin d'argent, le gouvernement ne donne plus rien et c'est toujours les pauvres qui paient", a confié un Wittenheimois.

Le maire de Wittenheim aurait bien voulu s'en passer de cette augmentation, mais après un an d'épidémie et trois confinements, Antoine Homé n'a pas eu d'autres choix. Dans cette commune de 15 000 habitants, l'augmentation de la taxe foncière devrait permettre de rénover les écoles, grâce à un plan d'investissement d'un million d'euros.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

"S'il reste quelques bracelets anti-rapprochement..." : l'ironie de Le Pen sur Dupond-Moretti suscite l'indignation

Jérusalem : au moins 180 blessés dans des heurts entre Palestiniens et police israélienne

Savoie : sept morts dans deux avalanches, le risque "particulièrement élevé" ce week-end

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.