Électricité : l'appel de l'UFC-Que choisir face à une possible nouvelle hausse des prix

Électricité : l'appel de l'UFC-Que choisir face à une possible nouvelle hausse des prix

ÉNERGIE – L’association de défense des consommateurs s’inquiète d’une possible augmentation de 10% des factures d’électricité dès le début de l’année prochaine, alors que les prix ont déjà connu de fortes hausses. Elle propose une mesure très concrète au gouvernement.

Virginie fait tout ce qu’elle peut pour réduire sa facture énergétique, mais face aux hausses successives de l’électricité et un logement mal isolé, cette mère de famille n’arrive plus à payer. "Avec les augmentations, plus le gaz, on ne peut pas s'en sortir, ce n'est pas possible", juge-t-elle dans le reportage de TF1 en tête de cet article. 

La situation ne devrait cependant pas s’arranger selon l'UFC-Que Choisir. D'après des calculs réalisés par l’association de défenses des consommateurs, une nouvelle hausse moyenne des tarifs de l’électricité pourrait être décidée par les pouvoirs publics dès le début de l’année prochaine. 

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

En cause notamment, la récente flambée des prix de l’électricité sur les marchés de gros, qui se répercuterait sur la facture des particuliers. Cela pourrait représenter une hausse de 10% estime l’association, soit près de 150 euros en moyenne de plus par an pour les particuliers. 

Pour éviter que cette énième hausse des prix n'impacte les ménages français, l’UFC-Que Choisir préconise notamment que les autorités suppriment la TVA sur les taxes énergétiques. En effet, un tiers de la facture d'électricité est consacrée aux coûts de production, un autre tiers aux coûts d'acheminement et le dernier aux taxes.

Parmi ces taxes qui incluent la TVA, représentant 13% de la facture, d'autres taxes sont sur-ponctionnées en étant également assujetties à la TVA. "On a calculé que ça coutait pour un ménage chauffé à l’électricité 57 euros par an. Donc si les pouvoirs publics veulent rendre du pouvoir d’achat aux consommateurs, ils le peuvent", assure Antoine Autier, représentant de l’association. 

Plus largement, la fin de la TVA sur les taxes énergétiques permettrait également de faire baisser les factures de carburants, de gaz et de fioul domestique. Pour appuyer cette demande, l’UFC-Que Choisir appelle sur son site les consommateurs à signer une pétition intitulée  "TVA sur les taxes énergétiques : halte à l’escalade fiscale"

Lire aussi

En vidéo

Électricité : pourquoi les prix vont encore augmenter

La prochaine augmentation crainte par l'association s’inscrit dans une hausse généralisée du prix de l’électricité. "Au global, l’augmentation de la facture d’électricité depuis le 1er janvier 2019 sera alors de 25 %", souligne l’association dans son communiqué

De manière plus générale, les prix ont explosé depuis l’ouverture du marché de l’électricité à la concurrence en 2007, représentant une augmentation depuis, de plus de 60%. L'électricité n'est pas la seule énergie concernée cependant, les cours du gaz étant également en très forte hausse ces derniers mois.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Tempête Aurore : ce qui vous attend ce soir et cette nuit de la Bretagne à Paris

EN DIRECT - Tempête Aurore : routes coupées, toitures envolées... des dégâts dans le sillage des rafales

Tempête Aurore : une "mini-tornade" frappe une commune du Finistère et détruit une maison

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand toujours au coude-à-coude

EXCLUSIF - "On ne connaissait pas Nordahl Lelandais" : pour la première fois, des invités du mariage où a été enlevée Maëlys témoignent

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.