Pourquoi le prix de votre café va-t-il augmenter ?

Pourquoi le prix de votre café va-t-il augmenter ?

COÛT - Ne soyez pas surpris : le prix de votre café va bientôt augmenter, avec quelques centimes en plus par capsule, selon les spécialistes du marché. Pour quelles raisons ? Explications.

Votre café du matin pourrait vous coûter plus cher dans les mois à venir. En rayon, cela devrait se traduire par une hausse d’environ 50 centimes sur un paquet de 250 grammes et deux à trois centimes de plus pour une dosette. Comment l'expliquer ? En un an, les cours du café ont augmenté de 36%. Pour l’arabica, la hausse est de 60%, du jamais vu depuis 2014. En cause, les récoltes ont été mauvaises au Brésil suite aux gelées exceptionnelles de cet hiver. 

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Une vague de froid aux conséquences immédiates pour les torréfacteurs comme Christophe Servell, sollicité dans le sujet en tête de cet article. "La dernière fois que j’ai dû acheter du café du Brésil, je l’ai acheté à peu près 30% plus cher que les prix habituels. Lorsque ça gèle au Brésil, le marché s’emballe parce que le pays est le premier producteur mondial et c’est vraiment lui qui fixe un peu la tendance des marchés en fonction de ses capacités de production", explique-t-il. 

Mais il faut également se tourner vers l’Asie pour comprendre pourquoi les cours du café s’affolent. Le Vietnam est aujourd’hui le deuxième producteur mondial. "Le Covid a amené les autorités vietnamiennes, par exemple, à un confinement extrêmement strict qui a quasiment bloqué les exportations de café du Vietnam depuis quelques semaines déjà", affirme Philippe Chalmin, professeur d’économie à l’université Paris Dauphine. 

Hausse du coût des transports

Dans ce même contexte sanitaire, le coût des transports s’est envolé. Prix des conteneurs donc, crise sanitaire, gel au Brésil, tous les ingrédients sont réunis pour une flambée des prix. Pourtant, Anne Caron, qui a été élue meilleure torréfactrice en 2017, se veut rassurante. Selon elle, la hausse devrait être limitée sur ses prix de vente. "Aujourd’hui, cette hausse ne m’inquiète pas plus que ça. Déjà, on ne sait pas si elle va être durable. Quand on ramène ça à une tasse de café, c’est de l’ordre du centime", déclare-t-elle. 

Lire aussi

La demande mondiale est en augmentation constante depuis dix ans. Des pays comme la Chine commencent à délaisser le thé pour le café, ce qui risque de tirer les prix encore plus vers le haut dans les années à venir. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

L'Australie avait de "profondes et sérieuses réserves" concernant les sous-marins français, riposte son gouvernement

EN DIRECT - Crise des sous-marins : après son rappel des États-Unis, l'ambassadeur français reçu ce soir par Macron

EN DIRECT - L'assouplissement du pass sanitaire "probablement" au menu d'un conseil de défense mercredi, selon Attal

Hautes-Pyrénées : un mort et deux blessés graves lors d'une rixe entre bikers à Tarbes

Olivier Véran dessine les contours d'un pass sanitaire différencié selon les territoires

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.