Prix des produits alimentaires : une hausse vraiment sensible ?

Prix des produits alimentaires : une hausse vraiment sensible ?

Vous êtes nombreux à avoir l'impression d'une accumulation de hausses des prix. La vie coûte-t-elle vraiment plus cher ?

Sur le parking d'un hypermarché d'Eure-et-Loir, les clients ont le sentiment que les prix ont augmenté. Pourtant, selon les statistiques de l'Insee, le prix des produits alimentaires est quasiment stable : +0,9% sur un an. Mais il y a bien quelques articles très symboliques qui aujourd'hui coûtent un peu plus cher.

Toute l'info sur

Le 13H

Comme celui de Nathalie, certains boulangers ont augmenté leur prix afin de répercuter la hausse des prix du blé, et donc de la farine. À cause de mauvaises récoltes, les fruits frais sont eux aussi plus chers cette année, plus 3,1%. Les consommateurs surveillent de près leur budget.

Malgré la hausse du coût des matières premières, les prix n'ont pas changé dans les grandes surfaces pour l'instant. En un an, les dépenses liées à l'énergie ont énormément augmenté : +16,5% en moyenne pour le carburant, le gaz ou l'électricité. Celui du bois a augmenté de 40%. Les professionnels sont obligés de changer leur prix.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Présidentielle 2022 : les militants LR ont préféré le congrès à la primaire pour désigner leur candidat

Éruption aux Canaries : l'aéroport de La Palma à l'arrêt, des centaines de personnes se pressent dans les bateaux

EN DIRECT - Covid-19 : la France double le nombre de doses qu'elle prévoit de donner aux pays pauvres

Éruption du volcan aux Canaries : comment expliquer l'arrivée en France du nuage de dioxyde de soufre

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.