Gaz : trois questions sur la flambée des prix du mois de juillet

Gaz : trois questions sur la flambée des prix du mois de juillet

EXPLICATIONS - Les tarifs réglementés du gaz vont augmenter de 10% le 1er juillet prochain. Pourquoi cette forte hausse, est-elle historique et que représente-t-elle concrètement ?

Coup de chaud sur la facture de gaz des Français. Au 1er juillet prochain, le tarif réglementé de vente du gaz naturel fourni par Engie va augmenter  de 10%, plus précisément de "9,96% HT", a annoncé vendredi la Commission de régulation de l'énergie. Une forte hausse sur laquelle le JT de TF1 revient dans la vidéo en tête de cet article.

Toute l'info sur

Le 13H

Concrètement, que représente cette hausse ?

Beaucoup quand on sait que la facture de gaz a déjà augmenté de 11% entre janvier et juin. Concrètement, une famille qui payait l'an dernier 87 euros par mois, par exemple, paiera désormais plus d'une centaine d'euros.

Est-elle historique sur le marché du gaz ?

Oui, en Europe, c'est tout simplement du jamais vu depuis 12 ans. Rendez-vous compte : en 2009, le prix du gaz était descendu sous la barre des 9 euros du mégawattheure. Aujourd'hui, il atteint 31 euros ! Ce qui veut dire concrètement que depuis 2009, votre facture de gaz a été multipliée par trois.

Quelle en sont les raisons ?

Première explication : cet hiver a été froid et particulièrement long, on a été enfermés pendant les confinements en télétravail, et donc on a consommé 15% de gaz en plus sur les cinq premiers mois de l'année. Et puis, comme pour le pétrole, l'industrie gazière est confrontée au redémarrage de l'économie après la crise sanitaire. L'activité en Chine notamment repart fortement et tire mécaniquement les prix de l'énergie vers le haut.

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.