Puis-je différer le remboursement de mon crédit immobilier ? Le 20H vous répond

Puis-je différer le remboursement de mon crédit immobilier ? Le 20H vous répond

PRATIQUE - Chaque soir, le JT de TF1 se penche sur les interrogations des téléspectateurs dans sa rubrique "Le 20H vous répond". Avec une nouveauté désormais, un QR code qui s'affiche en bas de l'écran et permet d'accéder à notre article enrichi. Au menu ce lundi notamment : peut-on différer le remboursement de son crédit immobilier ?

Depuis le début de la crise sanitaire, le JT de TF1 passe chaque soir au crible les interrogations des téléspectateurs dans "Le 20H vous répond". Au menu du jour : peut-on différer le remboursement de son crédit immobilier ? Mon fournisseur d'énergie peut-il m'obliger à installer un compteur Linky ? Faut-il impérativement faire appel à un professionnel pour entretenir sa cheminée ou peut-on le faire soi-même ? Garance Pardigon répond à ces questions sur le plateau de Gilles Bouleau.

J'ai un imprévu financier et je ne peux pas rembourser mon crédit... Est-ce que je peux différer le paiement des mensualités ?

Si et seulement si votre offre de prêt le prévoit. Il faut donc relire le contrat que vous avez signé avec la banque. Dans un contrat sur deux, la suspension du remboursement est prévue pendant 1 à 12 mois, comme l’explique Sandrine Allonier du site Vousfinancer. Mais attention, cela va allonger votre prêt d’autant… Et même si la démarche est gratuite, ce report va forcément générer des intérêts supplémentaires ! Par exemple, pour un prêt de 200.000 euros souscrit à 1,5 % sur 20 ans, suspendre ses mensualités de 965 euros hors assurance pendant trois mois rallonge la durée totale du prêt de quatre mois et engendre un surcoût de 885 euros. 

Autre possibilité : moduler à la hausse ou à la baisse vos mensualités. C’est généralement possible à hauteur de 10 à 30%. Et ça peut être une option plus économique pour faire face aux imprévus ! 

 

À noter que pendant la crise sanitaire, l’Italie avait permis à ses administrés de suspendre le remboursement de leur prêt. En France, seules les PME avaient pu reporter sans frais les échéances de leurs crédits immobiliers. 

Toute l'info sur

LE 20H VOUS RÉPOND

Est-ce que je peux m’opposer à l’installation d’un compteur Linky chez moi ?

Sur le principe, non… Car votre compteur ne vous appartient pas. C’est la propriété de votre collectivité territoriale, comme l’explique le médiateur de l’énergie.  

 

Mais la vraie question à vous poser, c’est plutôt : où se trouve votre compteur ? S’il se trouve dans votre logement, vous pouvez refuser qu’un technicien entre chez vous… Et de fait, il ne pourra pas changer votre compteur. C’est le droit à la propriété privée et c’est le seul argument juridique pour s’opposer aujourd’hui à l’installation d’un compteur Linky. Vous ne risquez aucune pénalité financière… Mais dans quelques années, Enedis pourrait vous facturer le relevé de compteur.  

 

Le compteur Linky permet un suivi en temps réel de votre consommation d’énergie.  Huit foyers sur dix en sont déjà équipés aujourd’hui. L’objectif est d’atteindre 100% d’ici 2024, comme le précise cet article du code de l’énergie.  

Lire aussi

L'entretien des cheminées est obligatoire au moins une fois par an. Faut-il impérativement faire appel à un professionnel ou peut-on le faire soi-même ?  

 

Vous devez faire appel à un professionnel qualifié ! Sinon, cette intervention n’aura aucune valeur légale. Lors de sa venue, le ramoneur doit vous délivrer une facture et un certificat de ramonage. Deux documents à conserver précieusement, car votre assurance va vous les réclamer en cas d’incendie chez vous. À défaut, vous ne serez pas couvert. 

 

Cette intervention coûte "entre 65 et 120 euros selon les régions", détaille Ralph Willig, maître ramoneur à Mulhouse et président de la Confédération Nationale du Ramonage et de la Fumisterie. Dans son département d’exercice, le Haut-Rhin, deux ramonages par an sont obligatoires. Pour savoir ce qu’il en est chez vous, consultez le site de la préfecture.  

 

 Si vous avez une chaudière, la révision est obligatoire une fois par an, quelle que soit la source d’énergie (fioul, gaz). Et là aussi, l’intervention d’un professionnel qualifié est indispensable.  

Envoyez vos questions

Les questionnements restant nombreux, cette rubrique continuera d'accompagner le public tout au long de cette période. Si vous avez vous-même une question, vous pouvez la poser sur les réseaux sociaux avec le hashtag #le20HVousRepond, ou directement par mail à une adresse dédiée : le20Hvousrepond@tf1.fr.

Nouveauté désormais, pendant cette rubrique du 20H, vous verrez apparaître un QR Code en bas de l'écran : vous pourrez alors le flasher et accéder directement depuis votre téléphone portable ou tablette à un article enrichi.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alec Baldwin tire et tue un membre de l'équipe sur un tournage : des photos de l'acteur juste après l'accident mortel publiées

Meurtre de Gabby Petito : les restes humains retrouvés en Floride correspondent au petit ami Brian Laundrie

EXCLUSIF - Affaire Maëlys : des invités du mariage où Nordahl Lelandais a enlevé la fillette témoignent

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de classes fermées remonte légèrement

"Indemnité inflation" : à qui va-t-elle s'adresser, quel montant et quand sera-t-elle versée ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.