Se chauffer au bois, c’est tendance

Se chauffer au bois, c’est tendance

Plus de sept millions de Français utilisent le chauffage au bois, soit 25% de plus qu'il y a 20 ans. Comment expliquer cet engouement ?

Signe des temps, les livraisons de fioul sont de plus en plus remplacées par les livraisons de bois de chauffage. A Rombach-le-Franc (Haut-Rhin), la livraison de granulés de bois est une activité très porteuse. Pascale Vallon inaugure ce mardi matin sa nouvelle chaufferie aux granulés de bois. Sa citerne malodorante a été remplacée par un silo de quelques mètres cubes. Utiliser une matière renouvelable, favoriser la transition énergétique et bien sûr réduire les factures, telles sont les motivations de Pascale. Elle espère réaliser une économie de 50% par rapport au fioul.

Toute l'info sur

Le 13h

Une telle installation coûte près de 20 000 euros mais avec l'aide de l'Etat, le reste à charge peut être réduit de moitié voire de 90% selon le revenu du ménage. D'ici deux ans, les chaudières fioul devraient disparaître. Et il n'y a pas qu'à la campagne que le bois s'impose. De plus en plus de citadins s'équipent de poêle à granulés de bois. Ils servent souvent de chauffage d'appoint mais dans les maisons modernes, on peut se chauffer uniquement avec ces équipements.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de deux millions de morts dans le monde depuis le début de la pandémie

Covid-19 : Frédéric Mitterrand hospitalisé en urgence à Paris

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

Vaccination : c'est parti pour la prise de rendez-vous en ligne sur le site Sante.fr

Les alertes neige sont levées, un département en vigilance crues

Lire et commenter