Une hausse vertigineuse du prix des prunes

Une hausse vertigineuse du prix des prunes

Le gel du printemps dernier a causé la baisse drastique de la production de fruits. Et en ce mois de septembre, les cultivateurs de prunes se désespèrent avec une perte de 90% de la récolte.

Les gourmets en raffolent. La prune est le fruit vedette de chaque fin d'été. Prune d'ente, quetsche ou reine-claude... plaisir gustatif assuré, mais un plaisir qui, cette année plus que jamais, se paie cher.

Toute l'info sur

Le WE

Pour comprendre cette augmentation de 30 à 50% selon les variété, il suffit de se rendre sur la zone de production. Dans ce verger, qui devrait être en pleine récolte, il n'y a aucune prune. Etienne Lafargue, arboriculteur à Mirabel, constate une perte de 100%. La faute aux températures glaciales d'avril dernier qui ont gelé les vergers dans tout l'Hexagone. La production a été réduite de moitié, 30 000 tonnes au lieu de 60 000.

Pour compenser cette perte importante, une coopérative du Tarn-et-Garonne a dû augmenter ses prix au kilo, mais de façon insuffisante pour les producteurs. Une hausse raisonnable qui ne suffit pas à expliquer les prix affichés sur les étals. Certains réseaux de distribution n'hésitent pas à augmenter de 50%. Les arboriculteurs attendent à présent les aides promises par l'Etat. Ils espèrent surtout se renflouer grâce à la vente de fruits d'automne.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

L'Australie avait de "profondes et sérieuses réserves" concernant les sous-marins français, riposte son gouvernement

EN DIRECT - Crise des sous-marins : les ambassadeurs en Australie et aux États-Unis reçus ce soir par Macron

EN DIRECT - Covid-19 : l'ONU appelle à ce que 70% de la population mondiale soit vaccinée mi-2022

Hautes-Pyrénées : un mort et deux blessés graves lors d'une rixe entre bikers à Tarbes

"Cet épisode va laisser des traces" : après la crise des sous-marins, la France peut-elle quitter l'Otan ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.