Vente par correspondance : les catalogues en voie de disparition ?

Vente par correspondance : les catalogues en voie de disparition ?

Nous avons tous grandi entourés de catalogues de vente par correspondance. On connaît aussi celui d'Ikea, distribué à 200 millions d'exemplaires dans le monde. Le roi de l'étagère en kit va abandonner ce catalogue papier. Est-ce la fin d'une époque ?

On l'a feuilleté, parcouru et on s'y est imaginé, mais maintenant, c'est terminé. Le catalogue bien connu d'Ikea laisse place aux réseaux sociaux pour se plonger dans l'univers du géant de l'ameublement. C'est une économie pour la marque et un geste pour l'environnement. Pourtant, les catalogues font de la résistance. En 2019, 20 milliards de prospectus ont inondé nos boîtes aux lettres en France. Et pour cause, six foyers sur dix les utilisent pour trouver des informations.

Toute l'info sur

Le 20h

Autre preuve de cette résistance des catalogues, à Terdeghem (Nord), le Super U expédie un catalogue chaque semaine dans toutes les communes situées dans un rayon de dix kilomètres, car c'est un incontournable. Et à Steenvoorde, les ventes de Nord Imprim restent stables depuis dix ans. Les clients de cette imprimerie, des PME, des administrations ou des fournisseurs, font appel à cette entreprise pour toutes sortes de supports. De plus, certaines enseignes qui avaient décidé de tout miser sur le numérique sont même revenues.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pavard, Özil, Klopp... les acteurs du foot vent debout contre la Super Ligue

EN DIRECT - Covid-19 : le début de la vaccination avec Johnson & Johnson reporté en France

Olivier Véran favorable à une levée progressive des mesures par territoire

80 gérantes de magasins de lingerie envoient une culotte à Jean Castex

"Rouvrir les terrasses n'est pas un problème", assure Gérald Kierzek

Lire et commenter