Vêtements de seconde main : les grandes enseignes s'y mettent aussi

Vêtements de seconde main : les grandes enseignes s'y mettent aussi

TENDANCE - Les grandes enseignes se lancent dans la vente de vêtements de seconde main avec des prix cassés ou parfois calculés au kilo. C'est nouveau et ça prend vite de l'ampleur.

Ce n'est pas encore la période des soldes. Pourtant, dans une grande enseigne de prêt-à-porter, les clients s'affairent pour trouver la perle rare. Au fond de ce magasin, des centaines de pièces d'occasion sont proposées derrière les vêtements neufs. Il suffit de les peser pour savoir leur prix : 30 euros le kilo. Ils sont 50% moins chers que le reste des articles.

Toute l'info sur

Le 13H

Ces habits viennent du Japon où ils ont déjà été portés, puis acheminés jusqu'ici. Rien à voir avec la marque de l'enseigne. "Les produits ont été sélectionnés pour vérifier qu'ils n'avaient pas de tâches ni de trous. Ils ont tous été lavés puis envoyés en bon état", explique Quitterie Barennes, chef de projet seconde main chez Pimkie.

La seconde main existe aussi pour les pieds. Les chaussures ont été réparées et nettoyées par le magasin Bocage à Angers (Maine-et-Loire). Une offre alléchante, mais certains clients restent un peu méfiants. La cliente laisse les paires de chaussures déjà portées et convient d'un prix avec le responsable. Puis une fois la revente effectuée, elle reçoit un bon d'achat qu'elle peut dépenser en magasin. Les paires d'occasions partent deux fois plus vite que les paires neuves.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : "103%" de vaccinés à Paris, la preuve d'un "trucage" des chiffres ?

VIDÉO - Covid-19 : le relâchement des gestes barrière fait des ravages au Royaume-Uni

Biélorussie : l’ambassadeur de France forcé de quitter le pays

Refoulés à cause d'un faux pass sanitaire, ils tirent sur une discothèque et blessent un client

Covid-19 : que contient le projet de loi sur la prolongation du pass sanitaire, débattu à l'Assemblée mardi ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.